INTERNET / ANTI-SPAMS- Selon une étude publiée dans la revue américaine “Technology View”, les questions anti-spams ou anti-robots posent problème à 21% des internautes.

21% des internautes ne parviennent pas à répondre aux questions anti-spams, révèle une étude publiée dans la revue américaine “Technology View”.

Les robots spammeurs (spambots) ne cessent d’écumer le web. Afin de contrer les messages indésirables qu’ils peuvent laisser, des systèmes anti-spams ou anti-bots ont vu le jour, avec des questions auxquelles seul un humain peut répondre. Ainsi, ce sont des questions du genre “5+?=11” ou “Cliquez sur toutes les images qui représentent des fleurs” qui sont posées.

Mais ces questions posent problème à plus d’un internaute sur cinq selon l’étude “Anti-spam : human intelligence problemacy” publiée dans la revue américaine “Technology View”. 21% des internautes ne parviennent en effet pas à assurer les calculs de base et/ou à reconnaître des images.

Les questions anti-spams ont été conçues pour que n’importe quel humain puisse y répondre, avec des questions de niveau d’âge 7-8 ans en général. Malheureusement, force est de constater que 21% des internautes n’ont pas les capacités mentales pour résoudre ces questions simples.

J. Gordon, E. Page, T. Hardy. “Anti-spam : human intelligence problemacy” in “Technology View” n°2020-15.

Les scientifiques en charge de l’étude parviennent même à une conclusion surprenante :

On estime que les robots spammeurs, c’est-à-dire des robots sans aucune intelligence artificielle évoluée, sont plus “intelligents” que 21% de ces internautes qui ne parviennent pas à répondre à des questions de base.

Cela rend très difficile le développement de systèmes anti-bots accessibles à tous : comment permettre à ces 21% d’internautes de répondre à des questions anti-spams sans que les robots spammeurs n’y parviennent ?

Telle est la problématique de la technologie de demain : comment coupler une technologie toujours plus “intelligente” avec des humains toujours plus stupides ?

Questions antispams: problème pour 21% internautesludovicInternetanti-robot,anti-spam,antibot,antispam,étude,internaute,problème,technologie
INTERNET / ANTI-SPAMS- Selon une étude publiée dans la revue américaine 'Technology View', les questions anti-spams ou anti-robots posent problème à 21% des internautes. 21% des internautes ne parviennent pas à répondre aux questions anti-spams, révèle une étude publiée dans la revue américaine 'Technology View'. Les robots spammeurs (spambots) ne cessent...