MIGRANTS – L’Europe connaît un flux migratoire sans précédent avec l’arrivée de nombreux réfugiés politiques et/ou économiques. Des associations Ukrainiennes de protection et d’aide aux migrants milite afin de répartir des migrants Ukrainiens dans la « Zone d’exclusion » de Tchernobyl.

Des migrants envoyés dans la zone d'exclusion de Tchernobyl ?

Des migrants envoyés dans la zone d’exclusion de Tchernobyl ?

Alors que tous les pays européens font face à l’arrivée massive de migrants essentiellement en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient, des associations Ukrainiennes de protection des migrants militent en faveur de la répartition des migrants dans la zone d’exclusion de Tchernobyl.

La zone d’exclusion de Tchernobyl, ou « zone de 30kms »,  est une zone d’exclusion autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl qui vise à interdire l’accès au public. En effet, cette zone est l’une des plus contaminées par la radioactivité dans le monde, suite à la catastrophe nucléaire de 1986 dite « catastrophe de Tchernobyl ».

Aussi, afin de faire face à l’arrivée de nombreux migrants arrivant sur son territoire, et face aux difficultés du gouvernement Ukrainien à les répartir et à les intégrer, des associations Ukrainiennes d’aide et de protection des migrants ont eu l’idée d’exploiter la zone d’exclusion de Tchernobyl ainsi que l’explique Nastya Ivenenko, porte-parole de l’une de ces associations :

« La zone d’exclusion de Tchernobyl est totalement déserte. Il y a énormément de villages fantômes. Or, cette zone de 2600 km² pourrait accueillir facilement plusieurs milliers de migrants et cela ne dérangerait personne. C’est pourquoi on milite afin qu’ils puissent rentrer sur cette zone et redonner un peu de vie à ces lieux déserts. »

En ce qui concerne la très forte radioactivité qui y règne, les associations se veulent rassurantes :

« Certes il y a énormément de radioactivité, mais en 30 ans, cela a déjà bien diminué et cela ne peut aller que decrescendo. En outre, à des fins de protection des migrants, on leur fournira de l’eau et de la nourriture provenant des extérieurs de cette ‘no go zone’ de Tchernobyl. »

Il n’y a pas de problèmes, que des solutions …

 

Des migrants dans la zone d'exclusion de TchernobylludovicAsie / Océaniemigrants,tchernobyl,ukraine,zone d'exclusion
MIGRANTS - L'Europe connaît un flux migratoire sans précédent avec l'arrivée de nombreux réfugiés politiques et/ou économiques. Des associations Ukrainiennes de protection et d'aide aux migrants milite afin de répartir des migrants Ukrainiens dans la 'Zone d'exclusion' de Tchernobyl. Alors que tous les pays européens font face à l'arrivée massive de migrants...