ENVIRONNEMENT – L’association « Vert Rond », désire la création d’une nouvelle taxe en faveur de la protection de l’environnement. Cette taxe concernera tous les livres pour « financer la déforestation » dont les livres sont en partie responsables.

Taxe livre

Chaque livre  taxé 0,10€ / 100g ? Serait-ce la fin du livre papier ?

Le monde de l’édition va irrémédiablement changer si la volonté de l’association « Vert Rond » est accomplie. En effet, chaque livre se verrait taxé de 0,10 €/100g. Cette loi serait rétroactive, ce qui signifie que tous les livres détenus chez les particuliers et professionnels devraient être déclarés pour s’acquitter de cette taxe.

Même si la déforestation présente des effets positifs, l’association explique que :

« Les livres sont en partie responsables de la déforestation. C’est pourquoi il nous parait logique de les taxer. D’ailleurs, ceux qui achètent des livres en ont les moyens, donc payer une taxe ne va pas les déranger outre mesure ».

Paul Truc, grand lecteur, déclare :

« Je suis surpris par une décision aussi radicale. Ma bibliothèque personnelle, très conséquente, va me coûter près de 500.000€ de taxe. Je vais devoir faire un prêt ! »

Aussi, pour éviter de payer autant, il est possible de mettre ses livres au recyclage comme l’explique l’association :

« Ceux qui ne peuvent s’acquitter de la taxe pourront gracieusement mettre leurs livres au recyclage ! »

Ils complètent :

« Certes c’est un peu de culture qui risque de s’échapper des logements et maisons. Mais on sait très bien que l’accès à la culture concerne essentiellement les riches. Ils ont donc les moyens de s’acquitter des taxes. Quant aux pauvres, ils ont toujours la possibilité d’aller dans les bibliothèques ».

Cette taxe généralisée ne s’appliquera toutefois pas aux bibliothèques municipales ou intercommunales ni aux centres de documentation d’établissements scolaires et autres structures d’Etat :

« Si la taxe concernait également les services de l’Etat, de nombreuses structures devraient fermer. Or, grâce à cette taxe auxquels ne sont pas soumis les organismes d’Etat, ces structures seront beaucoup plus sollicitées et elles seront toutes pérennisées voire en développement. On fait d’une pierre deux coups ! »

Cette taxe devrait rapporter 3 milliard d’euros suite à son effet rétroactif, puis 130 millions d’euros par an. Cet argent sera investi dans le reboisement de Paris intra-muros.

L’association complète :

« Aujourd’hui, plus aucun intérêt d’avoir des livres papier. Les livres électroniques sont beaucoup plus écologiques et économiques. Alors à quoi bon être un résistant en faveur du papier ? »

Détenir des livres sera un luxe. La littérature est le nouveau marché de l’art !

 

Taxe environnement sur les livres papierludovicArchivesenvironnement,livre,taxe
ENVIRONNEMENT - L'association 'Vert Rond', désire la création d'une nouvelle taxe en faveur de la protection de l'environnement. Cette taxe concernera tous les livres pour 'financer la déforestation' dont les livres sont en partie responsables. Le monde de l'édition va irrémédiablement changer si la volonté de l'association 'Vert Rond' est accomplie. En...