Pourquoi créer un site d’infaux ? Cette question a été maintes et maintes fois posée, que ce soit directement (mails d’internautes et discussions privées) ou indirectement (remarques sur des sites extérieurs, messages sur des forums de discussion, etc.).

Nous allons tenter de vous répondre le plus précisément possible sur l’origine et les objectifs de notre site.

1) Ne pas mélanger site d’information satirique/parodique et site de désinformation

Actubis consiste en un ensemble de 2 sites d’informations satiriques et parodiques où clairement, tout est inventé pour répondre à un but humoristique … mais également réflexif et pédagogique comme je l’expliquerai juste après.

Il faut bien comprendre que la vocation d’Actubis n’est nullement d’être un site de désinformation (publier volontairement des fausses informations à dessein de désinformer), mais bien un site satirique/parodique qui a pour but de se moquer de l’actualité … mais également de faire réfléchir.

Ainsi, Actubis n’est pas un site poubelle, c’est-à-dire un site qui ne sert à rien et qui serait là juste comme ça.

Actubis a réellement vocation à faire réagir et surtout à faire réfléchir !

2) Actubis, s’engage à une neutralité la plus totale

Actubis est totalement neutre dans le traitement global de l’actualité : nous sommes totalement indépendants et ne privilégions aucun parti politique ni aucune opinion. Notre objectif n’est ni de convaincre ni de mettre en avant telle ou telle théorie, ni même d’influencer : nous réagissons seulement de manière la plus objective possible sur des sujets qui nous inspirent pour être détournés.

3) Les sites d’information satirique/parodique : pourquoi ?

3.1) Un intérêt humoristique

press-1015988_960_720La satire et la parodie sont deux formes d’humour bien particulières. Leur objectif commun consiste à se moquer de l’actualité en la tournant en dérision. Actubis utilise différentes formes d’humour pour se moquer de l’actualité et toucher un public vaste.

Tous les sujets ne feront certainement pas rire tout le monde : chacun à son humour et Actubis essaie de toucher toutes les sensibilités humoristiques. Ainsi, il n’est pas surprenant que vous trouviez des articles humoristiques un peu lourds, d’autres un peu plus fin, certains avec des jeux de mots, certains avec différents degrés de lecture, etc.

Et si certains sont choqués … rappelons que c’est l’objet de la satire ; même si Actubis ne veut pas s’arrêter à choquer, mais bien pousser le lecteur à aller plus loin pour réfléchir.

3.2) Un intérêt réflexif et sociologique

Aujourd’hui, ce n’est pas accéder à l’information qui pose problème, mais accéder à l’information fiable et valide. Aussi, en publiant volontairement de fausses informations, nous invitons évidemment dans un premier temps à faire rire et/ou réagir, mais aussi dans un second temps à faire en sorte que le lecteur s’interroge sur la fiabilité et la validité de l’information.

A la lecture des commentaires sur les articles Actubis qui ont été publiés sur notre site ou sur des sites annexes (blogs, forums de discussion, sites perso, etc.), on distingue immédiatement plusieurs profils d’internautes :

  • Les crédules (ou naïfs) : ils prennent l’information pour argent comptant sans chercher à savoir qui a publié l’info ;
  • Les hésitants : ils ne sont pas certains que ce que leur dit l’internaute qui a posté l’information est vrai, alors ils demandent la source et vont la consulter … Mais s’arrêtent là en ne cherchant pas qu’est-ce qu’Actubis (ils pensent, juste au regarde de la page d’accueil, que c’est un véritable site d’information !)
  • Les méfiants : l’information satirique/parodique consiste généralement en une information caricaturée, trop énorme pour être vraie. Alors les méfiants vont chercher l’information ailleurs : ils vont recouper l’information et s’assurer de leur fiabilité. BRAVO A EUX, ils ont tout compris ! Grâce à cette démarche, non seulement ils ne se font pas berner par les sites d’infaux (ce qui n’est pas bien méchant en soi, puisque cela n’a aucune conséquence), mais ils ont moins de risques de se faire manipuler, d’être victimes d’arnaques ou d’autres mésaventures sur Internet.
  • Les paranoïaques : là, on se trouve dans l’excès inverse. Ces personnes voient des complots, des intentions perverses, un coup des extra-terrestres et que sais-je d’autres encore. Eux sont vigilants, ce qui est un atout. Mais ils le sont tellement qu’ils doutent de tout, ne croient plus personne … Bref, ils vivent dans un univers paranoïaque peuplé de mauvaises intentions où tout le monde ment … Brrrrrr !!!

L’autre intérêt réflexif s’axe sur les médias. Il permet de s’interroger sur les codes du journalisme à l’heure d’Internet. En effet, on constate que les médias traditionnels tendent de plus en plus vers des titres incitatifs (ou titres buzz, qui incitent le lecteur à cliquer pour lire l’article). Aussi, les sites satiriques et parodiques comme Actubis reprennent cette habitude des titres buzz en les truffant de mots-clés qui sont liés à l’actualité. C’est une façon de faire un pied-de-nez aux médias traditionnels qui ont pour vocation première d’informer et non de générer du clic ; Bien évidemment, cette critique est à relativiser puisque le schéma économique des médias nécessite qu’ils génèrent des clics et du trafic pour vivre. D’où la problématique : où les médias doivent-ils placer le curseur entre générer du lectorat et informer … Mais là, c’est un autre débat.

Cet intérêt réflexif sur les médias porte également sur le travail des journalistes. En effet, les journalistes sont des spécialistes de l’information. Ce sont eux les experts par excellence qui doivent vérifier que l’information est fiable. Or, bon nombre de journalistes se laissent piéger par des sites d’infaux, comme vous pouvez le voir ici ! Il n’est donc pas étonnant que bon nombre d’internautes, qui eux ne sont pas spécialistes de l’information, tombent dans le panneau !

3.3) Un intérêt pédagogique

Outre l’intérêt humoristique et les intérêts réflexif et sociologique, Actubis veut également consister en un outil (via les articles mis en ligne) et en un guide (via les messages de ce blog notamment) pour former les Internautes à apprendre à vérifier l’information et à ne pas se laisser piéger par la moindre information qu’ils trouvent.

C’est tout l’intérêt que les pages de cette partie « Blog » d’Actubis :

  • faire prendre conscience des fausses informations qui pullulent sur Internet (dont de nombreuses à dessein d’arnaquer ou de manipuler)
  • apprendre à douter : l’information est-elle vraie ?
  • apprendre à analyser l’information : qui publie l’information ? quel est le but de la personne qui publie ? est-ce un média reconnu ? est-ce un média engagé ? l’information est-elle neutre ? l’information est-elle complète, Etc.
  • apprendre à décrypter l’information : comment l’information est-elle construite, quels sont les éléments clés constitutifs de l’information et comment vérifier les différents éléments, etc.
  • apprendre à ne pas colporter une fausse information : l’un des grands maux d’Internet est de propager en un temps record des fausses informations. Alors avant de diffuser quoique ce soit, soyez responsable et vérifiez ce que vous publiez !

3.4) Conseils pour s’assurer de la fiabilité d’une information

Pour ne pas vous laisser piéger par de fausses informations, suivez ces quelques conseils.

4) Indices pour détecter un bon site d’infaux

Comme nous l’avons vu, un bon site d’infaux présente une triple vocation : faire rire, faire réfléchir et rendre plus vigilent … le tout dans une perspective totalement neutre et désintéressée, ce qui est loin d’être le cas pour de nombreux sites d’infaux. Ainsi, nous vous communiquons quelques éléments qui vous aideront à déterminer quels sont les bons sites d’infaux.

Un bon site satirique/parodique :

  •  indique obligatoirement et sans ambiguïté que toutes les informations sont fausses et diffusées dans un but humoristique (regardez le pied de page, la page « contact », la page « à propos » ou la page « mentions légales »).
  • traite l’actualité de façon neutre (on a bien dit l’actualité, pas forcément l’article puisque celui-ci bien souvent dénonce, critique, etc.) ;cela signifie que les articles, dans leur globalité, ne doivent pas charger un parti politique et en privilégier un autre, ne doivent pas prendre parti pour une idée / idéologie, ne doivent pas faire de prosélytisme, etc
  • a une vocation humoristique et réflexive : le but n’est pas seulement de faire rire ou choquer, mais également de faire réfléchir, réagir. D’ailleurs, certains articles publiés sur ces sites d’infaux peuvent paraître visionnaires …

5) Quand l’info rattrape l’infaux !

Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des informations insolites … Tellement insolites que les internautes méfiants ne croient pas en sa fiabilité et le considèrent comme un article satirique ou parodique. Or, la réalité est parfois stupide …

C’est aussi ça les sites d’infaux, faire prendre conscience que dans nos sociétés, la stupidité qui est fiction devient parfois (de plus en plus souvent) réalité …

Vous avez donc bien compris que les sites parodiques et satiriques avaient un intérêt réel, un tant soit peu qu’ils sont gérés avec la même philosophie que la nôtre.

 

Sites d'infaux ; humour, réflexion, pédagogieludovicBloghumour,infaux,parodie,pédagogie,réflexion,satire,sites,sociologie
Pourquoi créer un site d'infaux ? Cette question a été maintes et maintes fois posée, que ce soit directement (mails d'internautes et discussions privées) ou indirectement (remarques sur des sites extérieurs, messages sur des forums de discussion, etc.). Nous allons tenter de vous répondre le plus précisément possible sur l'origine et...