Arabaie-Saoudite : la vente d'armes se poursuit mais avec une clause dans le contrat de vente qui leur interdit d'en faire un mauvais usage.