PÉNURIE DE MASQUES ET SURBLOUSES – Le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Intérieur ont trouvé un accord : le manque de masques et de surblouses de protection sera comblé grâce aux tenues anti-émeutes des CRS

Face à la pénurie de masques et de surblouses, les personnels de santé seront équipés de tenues anti-émeutes.

Les masques et les blouses comptent parmi les équipements indispensables pour les personnels hospitaliers et médico-sociaux afin de se protéger du coronavirus et d’éviter non seulement leur contamination mais aussi sa propagation. Or, depuis le début de l’épidémie, la pénurie de masques et de surblouses demeure un problème résiduel. Malgré les dons des particuliers et entreprises, malgré les réquisitions et les commandes qui mettent trop de temps à arriver, il n’y a toujours pas assez de masques et surblouses pour faire face aux besoins des personnels soignants.

Devant l’urgence, le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de la Santé ont décidé de sceller un accord : les personnels de santé seront équipés de tenues anti-émeutes.

La France a énormément investi dans les forces de sécurité grâce aux économies réalisées avec la Santé. Elle dispose ainsi d’un stock de 500.000 tenues anti-émeutes. Actuellement, elles ne sont plus utilisées. C’est pourquoi nous avons décidé de les prêter gracieusement aux personnels soignants les plus exposés.

L’avantage de ces tenues anti-émeutes est qu’elles sont 100% imperméables à tous les virus et réutilisables à l’infini après décontamination. Le poids représente toutefois un “léger” inconvénient :

Le poids de ces tenues est de 10kg, mais les personnels soignants sont des costauds, ils s’y habitueront vite.

Face à cette pénurie, la France a décidé d’annuler toutes ses commandes de masques et surblouses en cours pour les remplacer par une commande de 500.000 tenues émeutes supplémentaires :

On se rend compte que les tenues anti-émeutes conviennent parfaitement pour les personnels hospitaliers. Autant faire d’une pierre deux coups et acquérir des équipements utiles à nos forces de sécurité, qui sont notre priorité, et qui peuvent servir dans un second temps aux personnels de santé, quand nos forces de sécurité n’en ont pas besoin.

Un très bon équilibre vient donc d’être trouvé entre le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de la Santé.

Ce n’est pas pour rien que le Ministère de l’Intérieur est un ministère régalien et pas le ministère de la Santé !

La solution au manque de masques et surblouses était donc à trouver tout simplement du côté du Ministère de l’Intérieur, le ministère suprême de la France.

Masques, surblouses remplacés par tenues anti-émeutesludovicSanté / Médecineanti-émeute,masques,pénurie,remplacement,surblouses,tenues
PÉNURIE DE MASQUES ET SURBLOUSES - Le Ministère de la Santé et le Ministère de l'Intérieur ont trouvé un accord : le manque de masques et de surblouses de protection sera comblé grâce aux tenues anti-émeutes des CRS Face à la pénurie de masques et de surblouses, les personnels de...