NON, le port du masque n’est pas obligatoire si vous commettez un holdup et que vous avez déjà le visage dissimulé.

A l’heure où le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos, Johann nous a posé une question pratique :

Si, par le plus grand des hasards, je venais à commettre une attaque à main armée, devrais-je obligatoirement porter le masque, conformément à la loi ?

Question posée par Johann, 37 ans

Le décret n°2020- 884 du 17 juillet 2020 stipule que le port du masque grand public est rendu obligatoire depuis le 20 juillet dans tous les lieux clos recevant du public, en complément des gestes barrières.

Ainsi, si vous souhaitez commettre une attaque à main armée dans un commerce, une banque ou tout autre lieu clos, le port du masque est en effet obligatoire.

Toutefois, une dérogation au port du masque existe :

Si un individu qui commet un hold up a déjà le visage dissimulé (casque de moto, écharpe ou cagoule qui couvre la bouche, etc.), le port du masque n’est plus utile. Ainsi, il ne pourra pas être amendable pour non-port du masque.

Néanmoins, il est fortement recommandé à l’individu souhaitant commettre un vol à main armée de se faire connaître préalablement auprès des forces de police. Ainsi, nous pourrons lui indiquer si l’équipement qui lui servira à dissimuler son visage durant le hold up convient, conformément au décret n°2020- 884 du 17 juillet 2020.

Syndicat Police-Justice

En conclusion, le port du masque lors d’un hold up n’est pas obligatoire si et seulement si vous avez déjà le visage dissimulé avec un équipement adéquat. A défaut, vous devrez vous acquitter d’une amende de 135€.

Non, port du masque pas obligatoire pendant holdupludovicDefakeractubis,armée,Defaker,dissimulé,hold up,holdup,main,masque,obligatoire,port,visage,vol
NON, le port du masque n'est pas obligatoire si vous commettez un holdup et que vous avez déjà le visage dissimulé. A l'heure où le port du masque est obligatoire dans tous les lieux clos, Johann nous a posé une question pratique : Si, par le plus grand des hasards, je...