CORONAVIRUS / MASQUES – La vente de masques de protection dits “chirurgicaux” est désormais réservée aux équipes médicales et patients malades. Face à cette pénurie de masques, les sex-shops connaissent un afflux de clients, entraînant une pénurie de bâillons et autres masques sado-maso.

Coronavirus : Pénurie de bâillons (masques sado-maso)

Mercredi 4 mars, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a demandé aux pharmacies qu’elles ne distribuent des masques que sur prescription médicale ou qu’aux professionnels de santé.

Devant l’impossibilité de se procurer des masques “chirurgicaux”, les clients se sont alors rués sur d’autres masques pour se protéger du coronavirus : les masques sado-maso.

Humphrey Ben-Fufay, gérant d’un célèbre sex-shop sis place Pigalle à Paris, nous explique l’explosion du nombre de clients à la recherche de masques sado-maso :

Depuis mercredi et l’interdiction aux pharmacies de vendre des masques de protection à leurs clients, je connais une recrudescence de clients dans mon sex-shop. Ils viennent tous chercher des masques pour se protéger. Ils demandent tous des masques sado-maso, car ils savent qu’ils sont les plus efficaces pour lutter contre les virus.

En véritable expert, Humphrey conseille aux clients de choisir des bâillons, les masques les plus efficaces contre les virus :

Le masque le plus efficace pour lutter contre le coronavirus, c’est le bâillon. Grâce à cette boule qu’ils ont dans la bouche, il n’y a pas le moindre millimètre de libre pour qu’un quelconque virus ne pénètre.

Ainsi, si vous souhaitez à tout prix un masque pour vous protéger du Covid-19, rendez-vous dans les sex-shops :

Il y a un large choix de formes et de tailles pour s’adapter à toutes les morphologies de bouches !

Toutefois, soyez vigilants, car plus des 90% des sex-shops français sont en rupture de stock :

La demande en masques SM est si importante que nous n’arrivons pas à renouveler notre stock. Pour l’instant, nous avons plus de 350 commandes en attente !

L’avantage du masque sado-maso ? Joindre l’utile à l’agréable en vous adonnant à quelques jeux coquins …

Coronavirus : pénurie de masques sado-masoludovicFaits diversbaillons,coronavirus,masques,pénurie,sado-maso
CORONAVIRUS / MASQUES - La vente de masques de protection dits 'chirurgicaux' est désormais réservée aux équipes médicales et patients malades. Face à cette pénurie de masques, les sex-shops connaissent un afflux de clients, entraînant une pénurie de bâillons et autres masques sado-maso. Coronavirus : Pénurie de bâillons (masques sado-maso) Mercredi...