CONFINEMENT / URGENCE CAPILLAIRE – Les salons de coiffure fermés à cause du confinement, nombreux sont celles et ceux qui se coupent ou se font couper les cheveux à la maison. Face à des drames qui peuvent avoir des conséquences psychologiques graves, des coiffeurs-urgentistes ont été réquisitionnés par les Préfectures.

Pour réparer les accidents capillaires intervenus durant le confinement, des coiffeurs-urgentistes ont été réquisitionnés par les Préfectures de chaque département.

Le confinement ne permet de se déplacer que pour des motifs légitimes, précisés par décret. Aussi, face à l’impossibilité de se rendre dans un salon de coiffure, de nombreuses personnes décident de se couper les cheveux elles-mêmes ou de se les faire couper par des personnes avec qui elles partagent le confinement.

Mais se couper les cheveux seuls ou se les faire couper par quelqu’un de la famille a souvent des conséquences dramatiques :

La coiffure ne s’improvise pas. Dans 75% des cas, les personnes qui se coupent ou se font couper les cheveux à la maison par des non-professionnels ont une coiffure ratée voire désastreuse.

Syndicat des Coiffeurs-Urgentistes de France

On constate qu’à cause du confinement le nombre d’urgences capillaires ne cesse de croître :

Depuis le début du confinement, le 15 est saturé d’appels pour des désastres capillaires. Alors, pour désengorger le 15, les Préfectures ont décidé d’ouvrir un service spécial d’urgence capillaire, un par département, pour réparer les dégâts des coiffures à domicile.

Des coiffeurs-urgentistes ont ainsi été réquisitionnés par la Préfecture pour répondre aux urgences capillaires :

Une dizaine de coiffeurs en moyenne ont été réquisitionnés par département pour intervenir sur des cas d’urgence capillaire

Ces interventions pour urgences capillaires doivent se faire très rapidement :

Si le coiffeur urgentiste n’intervient pas dans les 5 heures, le risque de suicide de la personne victime du désastre capillaire augmente de +50% par heure.

Il ne faut pas négliger les troubles psychologiques graves que peut causer une coupe de cheveux ratée.

Ainsi, en cas de drame capillaire, n’hésitez pas à contacter le service d’urgence capillaire de votre département, disponible 24h/24.

Les coiffeurs-urgentistes contribuent eux aussi à sauver des vies.

Préfectures : réquisitions de coiffeurs urgentistesludovicSanté / Médecineaccident,capillaire,cheveux,coiffeur,coiffeur-urgentiste,préfecture,réquisition,troubles psychologiques,urgentiste
CONFINEMENT / URGENCE CAPILLAIRE - Les salons de coiffure fermés à cause du confinement, nombreux sont celles et ceux qui se coupent ou se font couper les cheveux à la maison. Face à des drames qui peuvent avoir des conséquences psychologiques graves, des coiffeurs-urgentistes ont été réquisitionnés par les...