Réforme de la légitime défense : les policiers ne pourront sortir leur arme qu'après qu'on leur aura tiré dessus.