RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE / LOI CRÉMATION – Pour faire face au réchauffement climatique, une « loi crémation » vient d’être promulguée afin de limiter les crémations, voire les interdire durant les épisodes de canicule.

Loi crémation : les crémations limitées à 2 par jour et par crématorium, dans un souci écologique.

La lutte contre le réchauffement climatique est une cause écologique pour laquelle la France est un pays très engagé. Aussi, de nombreuses dispositions sont prises afin de limiter les pollutions qui contribuent à ce réchauffement climatique.

Parmi ces dispositions de lutte contre le réchauffement climatique, une « loi crémation » a été promulguée mercredi 19 juillet 2017, dont voici un extrait :

« Art. 1 : Les crémations sont limitées à 2 par jour et par crématorium sur l’ensemble du territoire selon le procédé du ‘1er arrivé, 1er servi’.

Art. 2 : En cas d’épisode de canicule les crémations sont interdites dans l’ensemble des départements classés en ‘Vigilance canicule’.

Art.3 : Le Préfet peut prendre des dispositions limitant ou interdisant précisément, localement ou sur tout le territoire dont il a la responsabilité, temporairement ou durablement, les crémations selon un motif légitime.

[+ 11 autres articles …]« 

Cette « loi crémation » a été décidée car le crématisme pose des problèmes importants pour l’environnement et la santé environnementale.

Parmi les inconvénients de la crémation, on peut citer :

  • la consommation de quantités non négligeables de carburant, ce qui contribue à une production de dioxyde de carbone et d’autres gaz ou particules ;
  • certains cercueils peuvent être traités avec des produits toxiques qui génèrent des composés toxiques lors de la combustion ;
  • l’air proche des incinérateurs et crématoriums peut poser des problèmes de santé.

Cette loi vise donc à limiter cette pratique de plus en plus répandue qu’est la crémation, afin de limiter la pollution.

Afin de pouvoir bénéficier de la crémation, il est donc désormais conseillé de réserver celle-ci, comme nous le confie Bertrand Tacan, directeur d’un crématorium à Bordeaux :

« Tous les directeurs de crématorium ont suivi avec intérêt cette loi qui vise à limiter les crémations. Nous en avons informé tous nos clients afin qu’ils réservent rapidement les crémations de leur proche. Depuis, notre carnet de commande est déjà plein jusqu’à 6 mois … Et ce délai ne cesse de s’allonger. »

Concrètement, les familles anticipent de plus en plus les décès de leurs proches voire même le leur, et réservent une date de crémation. Si la personne n’est pas décédée à la date prévue de la crémation, alors la réservation est reportée à la prochaine date disponible. Chaque réservation et report de réservation coûte en moyenne de 5 à 10€. Mais une assurance annulation perpétuelle permet d’assurer ce report automatiquement et de manière illimitée pour un coût de 150 à 200€ en moyenne, avec une garantie de crémation dans les délais légaux.

« Un corps ne peut être conservé que 10 jours maximum, dans un lieu prévu à cet effet. Il est donc très difficile de bien gérer le calendrier des crémations car nous devons assumer toutes les réservations prises tout en tenant compte des décès ou non des personnes et des délais légaux de conservation des corps.

Nous sommes obligés de mettre en place ce système de réservation car avec une limitation des crémations à 2 par jour maximum, il nous faut impérativement les assurer toutes les 2, faute de quoi notre activité n’est plus rentable. C’est pourquoi nous travaillons également de plus en plus en réseau afin d’optimiser les crémations. » nous confie Bertrand Tacan.

Ainsi, la pérennité des crématoriums est mise en danger par cette loi. Bertrand Tacan est d’ailleurs assez pessimiste :

« Cette loi complexifie le droit à la crémation des personnes. Je ne serais pas surpris de voir se développer des crémations sauvages. »

Mais la loi est claire et sanctionne lourdement ces éventuelles crémations sauvages :

« Art. 13 : Les crémations sauvages sont interdites au même titre que les incinérations (ndlr : feux de jardin, de déchets, etc.) sauvages tel que défini par le Code de l’Environnement. Elles sont toutefois sanctionnées par des peines plus lourdes, telles que définies par l’article 14, §6 ci-après. »

Ainsi, nous vous invitons à préparer dès à présent votre décès en réservant votre crémation …

Loi crémation contre le réchauffement climatiqueludovicLoi / Justicecrémation,loi,loi crémation,réchauffement climatique
RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE / LOI CRÉMATION - Pour faire face au réchauffement climatique, une 'loi crémation' vient d'être promulguée afin de limiter les crémations, voire les interdire durant les épisodes de canicule. La lutte contre le réchauffement climatique est une cause écologique pour laquelle la France est un pays très engagé. Aussi, de...