Le ministère de l'Education Nationale envisage d'équiper ses personnels de gilets pare-coups afin de limiter l'impact des agressions dont ils peuvent être victimes.