DROIT AU SUICIDE – Alors que la Chine censure toujours ses médias et contrôle toujours ses habitants, un nouveau pas a été franchi dans la limitation des droits des Chinois avec l’interdiction du suicide, sous peine de lourdes sanctions.

La Chine interdit le suicide.

La Chine interdit le suicide.

La Chine est un pays dont on connaît la limitation des droits de ses citoyens et la censure qu’elle exerce dans tous les médias, dont Internet. Alors qu’on croyait que la Chine s’ouvrait petit à petit à davantage de droits et de liberté pour ses citoyens, une nouvelle loi vient de faire son apparition : l’interdiction de se suicider.

En effet, tout citoyen pris en train de se suicider, ou retrouvé suicidé, se verrait écoper d’une amende de près de 15000 Yuans (soit un peu plus de 2000€). En outre, il se verrait destituer de son statut de citoyen Chinois et n’aurait pas le droit à une inhumation.

Jiao Xangyu, militant en faveur du mouvement “Le droit d’avoir des droits”, exprime son mécontentement :

“Qu’on n’ait pas le droit de se suicider n’importe où, je comprends. Mais ils pourraient au moins autoriser le suicide dans des lieux prévus à cet effet !”

Nous avons contacté le Service de Propagande du Gouvernement Chinois qui nous assure avoir pris bonne note de la proposition de Jiao Xangyu. Des zones de suicide seront probablement créées, mais avec une interdiction de les fréquenter sans une autorisation préalable délivrée par les services de l’Etat sous 5 ans maximum.

 

Le suicide illégal en ChineludovicAsie / Océaniechine,illegal,interdiction,suicide
DROIT AU SUICIDE - Alors que la Chine censure toujours ses médias et contrôle toujours ses habitants, un nouveau pas a été franchi dans la limitation des droits des Chinois avec l'interdiction du suicide, sous peine de lourdes sanctions. La Chine est un pays dont on connaît la limitation des droits...