La satire

Une satire consiste en une critique moqueuse du sujet traité. La finalité de la satire consiste à provoquer et/ou à faire réfléchir. La parodie constitue une forme de satire.

Le droit à la satire

Le droit à la satire relève du droit de la presse. Il fait partie de la liberté d’expression, indispensable à toute société démocratique. Ainsi, il permet de caricaturer (verbalement ou picturalement) des événements ou des personnes (réelles ou fictives), quitte à être parfois choquant ou blessant.

On peut distinguer la satire humoristique pure (à seule fin humoristique) de la satire purement critique (propos pouvant choquer, heurter, inquiéter aussi bien l’Etat que des personnes physiques et/ou morales).

Les limites à la satire sont bien évidemment d’autres éléments du droit qui protègent toute personne physique ou morale de la diffamation, de l’injure, de l’outrage, du dénigrement, de l’atteinte à la vie privée, de l’atteinte à la dignité humaine, de discrimination, d’animosité personnelle, etc.

Ainsi, la satire doit avoir un but légitime, respectueux du droit.

La satire sur Actubis

Pour Actubis, le droit à la satire se manifeste par l’écriture de brèves et d’articles consistant en des détournements d’actualités, des caricatures et parodies d’événements, l’invention d’actualités insolites, etc. Il s’agit d’une satire à but purement humoristique mais qui vise également à faire réfléchir …

Satire et droit à la satireludovicBlogdroit,droit à la satire,satire
La satire Une satire consiste en une critique moqueuse du sujet traité. La finalité de la satire consiste à provoquer et/ou à faire réfléchir. La parodie constitue une forme de satire. Le droit à la satire Le droit à la satire relève du droit de la presse. Il fait partie de la liberté d'expression, indispensable à...