VIRUS TOMATE / FINISTÈRE – A cause du virus tueur de tomate “ToBRFV”, le Ministère de la Santé a décidé de fermer les frontières du Finistère.

Virus tueur de tomate ToBRFV : les frontières du Finistère fermées.

Le virus ToBRFV, surnommé “virus tueur de tomate”, a été détecté la semaine dernière dans une exploitation du Finistère. Pour faire face à l’épidémie et contrer la pandémie du virus, le Ministère de la Santé a décidé de fermer les frontières du Finistère :

Nous fermons les frontières du Finistère afin d’éviter toute propagation du virus ToBRFV, surnommé le “Tueur de tomates”.

Les Finistériens seront confinés dans leur région, sauf s’ils peuvent justifier qu’ils n’aiment pas les tomates :

Toute sortie du territoire du Finistère est interdite à quiconque. Toutefois, des exceptions existent uniquement pour les résidents qui peuvent attester qu’ils ne mangent jamais de tomates, certificat médical à l’appui. Ils devront de plus subir une quarantaine de 15 jours à Quimperlé.

Ce virus est pris très au sérieux par le Ministère de la Santé :

A côté le coronavirus Covid-19, ce n’est rien !

Bien que le virus ToBRFV soit inoffensif pour l’homme, l’objectif consiste à éviter une pandémie qui serait dramatique.

Virus ToBRFV : frontières du Finistère ferméesludovicSanté / Médecinefermeture,finistère,frontière,ToBRFV,tomate,tueur,virus
VIRUS TOMATE / FINISTÈRE - A cause du virus tueur de tomate 'ToBRFV', le Ministère de la Santé a décidé de fermer les frontières du Finistère. Virus tueur de tomate ToBRFV : les frontières du Finistère fermées. Le virus ToBRFV, surnommé 'virus tueur de tomate', a été détecté la semaine dernière dans une...