URGENCES – Les Urgences françaises sont en grève depuis près de 5 mois. Pour contrer la grogne, Agnès Buzyn préconise notamment que les urgences ne soient plus en accès libre et que les patients prennent obligatoirement rendez-vous.

Suite au mouvement de grève des urgentistes, Agnès Buzyn préconise de limiter l’accès aux urgences aux patients ayant pris rendez-vous.

Plusieurs centaines de services d’Urgences sont en grève, partout en France. Cela fait plus de 4 mois que la grève dure. Les revendications tournent autour de 3 points principaux : plus de lits, plus d’embauches et des hausses de salaires. Malgré quelques concessions du Gouvernement, cela leur semble encore très insuffisant, d’où la poursuite du mouvement.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a décidé que l’accès aux urgences sera désormais réservé aux patients ayant pris un rendez-vous :

On manque de lits aux urgences. La solution réside donc dans la limitation de leur accès. Ainsi, l’accès aux urgences sera réservé aux personnes emmenées par les secours ainsi qu’à celles ayant pris rendez-vous.

Les rendez-vous pour accéder aux urgences seront donc désormais obligatoires.

La Ministre de la santé rassure concernant ces rendez-vous :

Il est convenu que le rendez-vous aux urgences ne devra pas excéder un délai d’1 semaine. C’est un engagement ferme du gouvernement, d’autant que des vies sont en jeu.

N’oubliez donc pas de prendre rendez-vous en cas d’urgence !

Rendez-vous obligatoires pour aller aux urgenceshttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/urgences.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/urgences-150x150.jpgludovicSanté / Médecineagnès buzyn,greve,ministre de la santé,obligatoire,préconisation,rendez-vous,urgences
URGENCES - Les Urgences françaises sont en grève depuis près de 5 mois. Pour contrer la grogne, Agnès Buzyn préconise notamment que les urgences ne soient plus en accès libre et que les patients prennent obligatoirement rendez-vous. Suite au mouvement de grève des urgentistes, Agnès Buzyn préconise de limiter l'accès...