Les chercheurs français ont tout mis en oeuvre pour implanter des tournesols en Bretagne, sous pression de l’association “Bretagne Tournesol”. Grâce à une manipulation génétique, les chercheurs sont parvenus à créer un tournesol OGM capable de survivre au climat capricieux de la Bretagne.

Tournesol OGM breton

Le seul tournesol Breton capable de résister au climat rigoureux de la Bretagne. (Lieu tenu secret)

Paul Niout, chercheur à l’INRA, nous explique pourquoi les tournesols ne tiennent pas face au climat breton :

“La Bretagne est une région où il pleut tout le temps. Cela est donc incompatible avec la culture du tournesol, qui a besoin de soleil et d’un temps sec”.

Face à ce constat, et sous pression de l’association “Bretagne Tournesol”, le président du Conseil Régional de Bretagne, Pierrick Massiot, a sollicité une étude auprès de l’INRA pour développer un tournesol capable de résister au climat breton. D’après une source proche de Pierrick Massiot, ce dernier aurait déclaré :

“La Bretagne ne doit pas se montrer comme une région où il pleut tout le temps, même si c’est la vérité. C’est pourquoi il faut développer un tournesol OGM capable de résister à la météorologie très rude de notre région. L’objectif est de faire croire à tout le monde qu’on a du soleil en Bretagne. On a déjà réussi à corrompre Météo France, mais trompons les gens avec nos tournesols !”

Paul Niout nous explique les modifications génétiques apportées au tournesol :

“Nous avons réfléchi durant plusieurs mois pour savoir quelle modification génétique apporter au tournesol pour qu’il résiste au climat breton. Puis, c’est logiquement que nous avons eu l’idée d’introduire un gène de Breton dans le tournesol. En effet, les Bretons survivent bien à leur climat, alors on a décidé de le transposer dans notre tournesol. Et ça a marché !”

Grâce à cette découverte, le tournesol résiste très bien au climat rigoureux de la Bretagne. Toutefois, pour que cette résistance perdure, il faut l’arroser chaque jour d’alcool :

“Le fait d’introduire un gène de Breton nous a fait nous rendre compte que le tournesol avait besoin d’alcool … C’est la condition sine qua none pour sa culture. Cela va sans dire qu’une culture à grande échelle est impossible, sans quoi il faudrait doubler l’étendue du vignoble français !” nous explique P. Niout.

On constate donc bien que le tournesol OGM obtenu est de grande qualité et qu’il fait la fierté des bretons.

Néanmoins, certaines mauvaises langues disent que le tournesol tourne certes … mais dans le mauvais sens …

D’après les chercheurs, il faut encore consolider ce gène pour pouvoir l’implanter dans le Nord Pas-de-Calais où le climat est encore plus rigoureux. De plus il risquerait d’y avoir besoin d’encore plus d’alcool pour sa culture …

Un tournesol OGM qui résiste au climat bretonludovicArchivesbretagne,ogm,tournesol
Les chercheurs français ont tout mis en oeuvre pour implanter des tournesols en Bretagne, sous pression de l'association 'Bretagne Tournesol'. Grâce à une manipulation génétique, les chercheurs sont parvenus à créer un tournesol OGM capable de survivre au climat capricieux de la Bretagne. Paul Niout, chercheur à l'INRA, nous explique pourquoi les tournesols...