INTERNET – Une société américaine, « Into the Web », est sur le point de lancer en France un tout nouveau site web pour louer sa femme lorsqu’on en n’a pas besoin.

site web location femme

Un site web pour louer sa femme va bientôt apparaître en France !

La société américaine « Into The Web » a fait savoir dans un communiqué qu’elle était sur le point de lancer un tout nouveau site web pour pouvoir louer les services de sa femme. Son dirigeant, Walt Falks, explique l’émergence de ce projet :

« Lorsqu’on est marié, il y a de nombreux moments où on voit sa femme qui ne fait rien. Il me semblait utile de créer un site qui permette aux hommes de rentabiliser leur femme. Pour cela, ils s’inscrivent sur le site, saisissent toutes les caractéristiques de leur femme (taille, poids, endurance, qualité du travail, etc.) et ce pour quoi ils sont prêts à les louer (ménage, repassage, cuisine, vaisselle, compagnie, etc.). Evidemment, nous interdisons la location pour des pratiques sexuelles ou tout autre acte illégal ! »

Walt Falks est convaincu du succès de cette entreprise en France :

« Les Français sont assez fainéants. Il y a de  nombreux couples qui ne vont pas bien. La crise économique frappe la plupart des foyers français. C’est pourquoi je propose ce service aux français : que les femmes assurent les tâches qui leur incombent et que les couples se solidifient grâce à ce projet qui permet au foyer de gagner de l’argent. La France avait besoin de ça. »

Il faut dire que ce projet a déjà été développé en Autriche et aux Pays-Bas  ; près de 5% des couples officiellement mariés dans chacun de ces pays sont inscrits ! Walt Falks table sur :

« un taux de 2% de couples inscrits en France, en raison des mouvements féministes et du sale caractère des Françaises (sic). Mais cela va évoluer vers 5% voire plus, j’en suis convaincu ! ».

Nous avons retrouvé le témoignage d’un couple Autrichien, Peter et Julia, inscrits sur la plateforme créée par « Into The Web » et paru dans le journal autrichien « Die Presse »:

 » Peter : ‘J’ai parlé à ma femme de cette plate-forme. Je l’ai convaincue que c’était bien pour nous. Aujourd’hui, je la loue 20€ de l’heure, et elle travaille environ 5 heures par semaine pour faire du ménage dans 5 foyers différents. 400€ en plus par mois, ce n’est pas négligeable !’

Julia : ‘Ce projet m’épuise, mais mon mari a raison : il faut travailler ! Aussi, je cumule mon emploi de secrétaire à 80% avec les tâches ménagères quotidiennes plus les 5 heures où je suis louée par semaine … Cela me fait en moyenne 40-45 heures de travail chaque semaine. Mais c’est très valorisant et j’aime me sentir utile aux autres en gagnant de l’argent ! »

L’avantage de ce site web est qu’on peut choisir le montant de la location de sa femme et les horaires. Walt Falks prévient :

« Au début, les femmes sont réticentes. Mais l’homme parvient toujours à faire asseoir son autorité et la femme cède. Nous mettons d’ailleurs un ‘guide de persuasion’ pour les hommes qui en auraient besoin. »

A noter que seules les femmes peuvent être louées : la location d’homme est formellement interdite ! De plus, seuls les particuliers peuvent en bénéficier.

Le site web, dont l’adresse est encore tenue secrète, devrait être officialisé à partir du 1er septembre 2015, le temps de procéder aux derniers tests.

« Into the web » nous promet également d’autres projets, comme louer ses enfants durant 1 an aux familles qui ne peuvent pas en avoir.

Des projets qui fourmillent par milliers dans les têtes des employés de cette start-up américaine prometteuse !

Louer sa femme, c'est facile !ludovicArchivesfemme,into the web,location,louer sa femme
INTERNET - Une société américaine, 'Into the Web', est sur le point de lancer en France un tout nouveau site web pour louer sa femme lorsqu'on en n'a pas besoin. La société américaine 'Into The Web' a fait savoir dans un communiqué qu'elle était sur le point de lancer un tout nouveau site...