DRAME – Eric T., 38 ans, est décédé en changeant ses draps, alors qu’il tentait de mettre sa housse de couette ; il s’est étouffé en enfilant la couette dans le drap-housse.

Un homme meurt d’asphyxie en se coinçant dans le drap-housse qu’il était en train d’enfiler.

Eric T., Dunkerquois de 38 ans, est décédé en changeant ses draps. Il tentait d’enfiler sa housse de couette : rentrant dans son drap-housse, il se serait semble-t-il coincé dedans. Ne pouvant pas ressortir, il se serait asphyxié dans le drap-housse. C’est sa femme, Caroline, qui a découvert le corps, en rentrant du travail :

“Lorsque je suis parti au travail, j’ai demandé à mon mari de changer les draps. Il était 8 heures et mon mari est allé dans la chambre. C’est le soir, en revenant, que j’ai découvert mon mari inanimé, dans le drap-housse qui l’entourait. C’était horrible de le voir ainsi coincé dans le drap. Au début, j’ai cru que c’était une farce … puis quand j’ai constaté que c’était vraiment son corps et qu’il ne respirait plus, j’ai paniqué.” a-t-elle expliqué aux policiers.

Selon sa femme, Eric T. avait toujours eu du mal à faire le lit :

“Mon mari a toujours eu du mal à mettre la housse de couette … Comme beaucoup d’hommes d’ailleurs ! Mais de là à se coincer dans le drap-housse !

Quelle idée d’enfiler une housse de couette en entrant dans le drap-housse ! Si j’avais su qu’il était à ce point incapable de mettre une housse de couette, je ne l’aurais jamais laissé faire” s’est-elle exclamée, en larmes, aux policiers.

Selon le médecin légiste chargé de l’enquête, la victime a vraisemblablement agonisé pendant près de 5 heures :

“Pour étouffer dans une housse de couette de manière accidentelle, il faut nécessairement être coincé pendant de nombreuses heures car l’oxygène parvient toujours à se frayer un chemin par les différents interstices du textile. Ainsi, on suppose que la victime s’est coincée dans le drap-housse, s’est débattue pendant plusieurs heures tout en développant un stress qui a entraîné un manque d’oxygène progressif. L’insuffisance respiratoire s’est transformée en asphyxie qui l’a conduit jusqu’à la mort. On estime que le décès est survenu entre 4 et 6 heures après qu’il s’est coincé. Il a du terriblement souffrir en agonisant ainsi pendant des heures”.

Depuis cet accident, les pouvoirs publics envisagent d’obliger les entreprises textiles à informer les acheteurs des dangers que présentent les draps-housses. Ces entreprises textiles, afin de se prémunir de toute action judiciaire à leur encontre, vont probablement interdire aux personnes qui achètent des draps-housses d’entrer dedans pour bien mettre sa couette.

Ainsi, il faudra obligatoirement une véritable technique sans danger pour mettre sa couette dans sa housse de couette étant donné qu’entrer dans le drap-housse deviendra interdit. Ou alors, certains ne changeront plus leur draps-housse !

Il meurt en mettant sa housse de couetteludovicFaits diverscouette,étouffement,housse de couette,mort
DRAME - Eric T., 38 ans, est décédé en changeant ses draps, alors qu'il tentait de mettre sa housse de couette ; il s'est étouffé en enfilant la couette dans le drap-housse. Eric T., Dunkerquois de 38 ans, est décédé en changeant ses draps. Il tentait d'enfiler sa housse de...