TAXE GAFA – Suite à la déclaration de la France de taxer les GAFA, et après la menace des Etats-Unis de taxer les vins français en représailles, Donald Trump va encore plus loin en déclarant : “Si la France taxe Google, alors, dans un souci d’égalité, nous taxerons leur moteur de recherche, Qwant”.

Le moteur de recherche français Qwant, créé en 2013, va-t-il devoir subir une taxe américaine à l’instar de la taxe sur Google que compte instaurer la France ? C’est en tout cas la menace brandie par Donald Trump dans une déclaration complémentaire à sa menace de taxer le vin français importé aux Etats-Unis.

En effet, après avoir déclaré sur Twitter le 26 juillet dernier :

« Ils n’auraient pas dû faire ça, je leur ai dit : ‘ne le faites pas, parce que si vous le faites, je vais taxer votre vin’ »

Donald Trump sur Twitter (@realDonaldTrump), le 26 juillet 2019.

Donald Trump a ajouté dans une déclaration complémentaire, samedi 27 juillet :

“La taxation ne peut pas être unilatérale. Il faut une équité dans les taxes afin d’assurer un équilibre commercial au sein duquel personne ne se retrouve lésé. Or, Emmanuel Macron a décidé d’une taxe contre nos multinationales, ce qui est une attaque envers les intérêts américains. C’est pourquoi si la France taxe Google, alors, dans un souci d’égalité, nous taxerons leur moteur de recherche, Qwant. Ça c’est de la justice.”

Donald Trump. Déclaration à la presse, le 27 juillet 2019.

Cette nouvelle menace américaine, va-t-elle faire plier la France concernant la taxe GAFA qu’elle souhaite imposer ?

Taxe GAFA : les Etats-Unis menacent Qwanthttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/qwant-1024x996.pnghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/qwant-150x150.pngludovicEconomie / Emploidonald trump,etats-unis,gafa,google,qwant,taxe
TAXE GAFA - Suite à la déclaration de la France de taxer les GAFA, et après la menace des Etats-Unis de taxer les vins français en représailles, Donald Trump va encore plus loin en déclarant : 'Si la France taxe Google, alors, dans un souci d'égalité, nous taxerons leur...