Au 1er janvier 2019, les propriétaires étrangers d'animaux nés en France pourront être naturalisés Français très facilement.