L'Alsace-Moselle vont-ils redevenir allemands ? Tel serait le choix d'A. Merkel, "pour la choucroute et la sidérurgie".