6 camps d'internement pour Gilets Jaunes sont ouverts par le Gouvernement pour faciliter la gestion judiciaire de ces délinquants.