HEBERGEMENT – Marcel, 66 ans, vit dans la rue depuis plus de 25 ans. A la recherche d’un hébergement qu’on lui refuse, il souhaite obtenir la nationalité Syrienne afin de pouvoir bénéficier du statut de réfugié politique.

Marcel, SDF, souhaite acquérir la nationalité Syrienne pour bénéficier des avantages du statut de "Réfugié politique".

Marcel, SDF, souhaite acquérir la nationalité Syrienne pour bénéficier des avantages du statut de « Réfugié politique ».

Marcel est un SDF très connu aussi bien des Parisiens qui habitent dans le 18ème arrondissement que des touristes, grâce à son très joli bouledogue et les chansons en l’honneur de son chien qu’il fredonne sans cesse à quelques pas de la Basilique du Sacré-Coeur.

Marcel est dans la rue depuis l’âge de 41 ans, suite à une perte d’emploi et à un divorce concomitant qui l’a ruiné. Depuis, il ne cesse de chercher des endroits où dormir. Malheureusement, il se voit refuser bon nombre de centres d’accueil à cause de son chien, ou à cause d’un manque de places.

Ancien libraire, Marcel est très cultivé et s’intéresse énormément à l’actualité. C’est en lisant les journaux qu’il a trouvé une information très intéressante :

« J’ai constaté que de nombreux réfugiés politiques étaient accueillis en France et bénéficiaient d’une aide et d’un suivi complet par de très nombreuses associations. Alors je me suis dit, pourquoi pas devenir réfugié politique ! »

Sans la moindre hésitation, Marcel s’est rendu à l’Ambassade de Syrie en France, au 12 Avenue de Tourville, dans le 7ème arrondissement. Bien accueilli, il a fait part de son souhait d’obtenir la nationalité Syrienne :

« Quand je suis arrivé dans l’Ambassade, malgré mes vêtements déchirés et mon odeur puante, on m’a accordé énormément d’attention. Quand je leur ai expliqué que je voulais devenir Syrien, ils ont d’abord cru à une blague. Mais quand je leur ai expliqué les raisons, ils ont tout de suite compris et ils m’ont donné des conseils très utiles. »

Pour que Marcel acquiert la nationalité Syrienne, il devra vivre en Syrie au moins 8 mois consécutifs :

« Quand on m’a dit qu’il fallait que je parte vivre en Syrie, j’ai pensé tout d’abord que c’était pas possible. Mais je me suis rappelé que beaucoup d’apprentis jihadistes – j’ai vu ça dans les journaux – partent de France et se font payer tout le voyage ! Alors je vais me faire passer pour un jihadiste pour aller en Syrie gratuitement et y vivre au moins 8 mois. Comme ça, je pourrai demander la nationalité Syrienne ! »

Après ce voyage et cet hébergement gratuit en Syrie financés par l’Etat Islamique, Marcel compte revenir en France et demander le statut de réfugié politique :

« Quand je reviendrai en France, j’aurai tous les papiers qui prouvent que je suis Syrien. Je serai alors reconnu officiellement comme réfugié politique et bénéficierai de tous les avantages que ce statut accorde ».

Face à cette stratégie de Marcel et à l’important risque que d’autres personnes ne la mettent en place, les services français de l’immigration ont transmis un courrier officieux à la Direction Générale de la Sécurité Intérieure dont voici un extrait que nous avons pu nous procurer :

« […]

Nous constatons de nombreux souhaits de départ vers la Syrie de SDF et autres personnes en situation précaire. Ces voyages, financés par l’Etat Islamique, présentent un accroissement exceptionnel du risque de formation de jihadistes. Jihadistes qui reviendront en France d’ici 8 à 12 mois en demandant le statut de réfugié politique qu’on ne pourra pas leur refuser.

Pris en charge par l’Etat Islamique, ces réfugiés politiques seront autant de bombes à retardement … au sens littéral du terme !

[…] »

Le service communication de l’Etat Islamique a d’ores et déjà fait savoir que son service d’accueil personnalisé sera pleinement opérationnel d’ici décembre 2017. Ce service d’accueil personnalisé inclut le transport, l’hébergement et la constitution du dossier d’acquisition de la nationalité Syrienne. Le tout sans aucun frais …

De SDF Français à réfugié politique Syrien ?ludovicPolitiqueétat islamique,immigration,marcel,réfugié politique,sdf,syrie
HEBERGEMENT - Marcel, 66 ans, vit dans la rue depuis plus de 25 ans. A la recherche d'un hébergement qu'on lui refuse, il souhaite obtenir la nationalité Syrienne afin de pouvoir bénéficier du statut de réfugié politique. Marcel est un SDF très connu aussi bien des Parisiens qui habitent dans le 18ème...