REFORME DES RETRAITES – Dans le cadre de la réforme des retraites, les chômeurs réclament eux aussi d’être reconnus comme “régime spécifique”, en raison de la pénibilité et de l’instabilité de leur statut.

T. Hayan, présidente de l’association des Chômeurs en Colère : “Nous réclamons un régime spécifique eu égard à la double pénibilité et à l’instabilité de notre statut de chômeurs !”

A l’instar des danseurs, pilotes, policiers, chauffeurs routiers, pompiers, militaires, infirmiers de nuit, etc., les chômeurs réclament d’être reconnus comme un “régime spécifique” et de faire valoir leur droit à la retraite plus tôt.

Les chômeurs justifient leur demande d’être reconnus comme régime spécifique en raison de la spécificité de leur statut :

Notre statut de chômeur est très particulier.

D’une part, la double pénibilité : pénibilité d’attendre un potentiel entretien d’embauche et pénibilité de multiplier ces entretiens ;

D’autre part, l’instabilité de notre statut : on peut être appelé à tout moment pour aller à un entretien d’embauche ou être convoqué à Pôle Emploi. cela occasionne un stress important.

Ainsi, devant les inconvénients spécifiques de notre statut de chômeur, nous réclamons d’obtenir un départ à la retraite comme les cheminots conducteurs, à savoir 52 ans.

Tiphaine Hayan, présidente de l’association des Chômeurs en Colère

Le Gouvernement étudie de près cette proposition jugée “légitime” et “cohérente”.

Les chômeurs vont-ils composer le énième régime spécifique de cette réforme ?

Réforme retraites : régime spécifique et chômeursludovicEconomie / Emploichomeur,instabilité,pénibilité,réforme,régime spécifique,retraite,statut
REFORME DES RETRAITES - Dans le cadre de la réforme des retraites, les chômeurs réclament eux aussi d'être reconnus comme 'régime spécifique', en raison de la pénibilité et de l'instabilité de leur statut. T. Hayan, présidente de l'association des Chômeurs en Colère : 'Nous réclamons un régime spécifique eu...