EDUCATION NATIONALE / REFORME – Une importante réforme systémique de l’Education Nationale est en cours. Objectif : que l’Ecole puisse s’occuper des enfants 24h/24, 7j/7, y compris durant les vacances scolaires.

Petra Godji, chef de projet de la Réforme systémique de l’Education Nationale : “Quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, les parents doivent pouvoir nous déposer leur enfant afin qu’on s’en occupe. Ils ont le droit de nous demander ce qu’ils veulent pour leur enfant.”

La rentrée 2019 marque de nombreux changements dans l’Education Nationale. En plus de la réforme du bac et de la baisse des effectifs de CP/CE1 en REP/REP+ notamment, on constate une prise en charge accrue des élèves avec l’instruction obligatoire dès 3 ans et des petits-déjeuners offerts aux enfants les plus défavorisés de France.

A terme, la réforme de l’Education Nationale veut tendre vers une prise en charge des enfants de 3 à 16 ans (durée de la scolarité obligatoire), à la demande des parents, 24h/24 et 7j/7. Charge sera donnée à l’Ecole de gérer jusqu’à l’intégralité de l’éducation de l’enfant, bien au-delà de la simple instruction : “On ne s’appelle pas Education Nationale pour rien !” s’exclame Petra Godji, chef de projet de la Réforme systémique de l’Education Nationale.

L’Education Nationale prend de plus en plus en charge l’éducation des enfants, ce qui était jusqu’à maintenant le rôle des parents.

Il nous semble indispensable de poursuivre dans cette voie et que l’éducation globale de l’enfant soit désormais confiée à l’Etat, par le biais des enseignants. C’est à l’Ecole d’éduquer les enfants, plus aux parents !

De plus, l’Education Nationale est un service public. Il faut donc être au service des parents. Ainsi, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, les parents doivent pouvoir nous déposer leur enfant afin qu’on s’en occupe. Ils ont le droit de nous demander ce qu’ils veulent pour leur enfant. Charge aux enseignants de répondre à cette demande, faute de quoi ils seront sanctionnés.

P. Godji

Concrètement, de nombreux changements sont envisagés pour tous les acteurs du système éducatif :

  • Les enseignants seront obligés de travailler au choix, en plus de leur temps actuel de travail :
    • 10 nuits (ou 4 nuits le week-end) hors vacances scolaires ;
    • ou 10 jours (ou 4 jours de week-end) durant les vacances scolaires ;
    • ou 5 nuits (ou 2 nuits de week-end) durant les vacances scolaires ;
    • cela dans le but de s’occuper des enfants dont les parents ne voudront/pourront pas s’occuper. Ainsi, les écoles et collèges seront tous ouverts 24h/24, 7j/7.
  • Les établissements scolaires devront pouvoir assurer tous les repas nécessaires aux enfants : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner. Ils devront également assurer le meilleur accueil (confort, bien-être, jeux, etc.) pour le bon épanouissement des enfants.
  • L’Education Nationale se chargera d’assurer toute l’éducation de l’enfant. Les parents apporteront une éducation complémentaire, s’ils le souhaitent.
  • Les parents pourront donner une lettre de mission aux enseignants en charge de s’occuper de leur enfant.

Grâce à cette réforme, les parents n’auront plus à s’occuper de leurs enfants, mais ils auront bien évidemment leur mot à dire :

Nous envisageons un système de notation des professeurs par les parents et les enfants, afin de déterminer qui sont les enseignants les moins performants pour les sanctionner mais aussi féliciter les meilleurs d’entre eux.

Nous savons depuis très longtemps que si un enfant a un mauvais comportement, c’est de la faute des enseignants. D’où l’intérêt d’identifier les mauvais enseignants et de les sanctionner.

P. Godji

La réforme, qui se met en place progressivement, devrait être pleinement effective en 2029. Chaque enfant de 3 à 16 ans pourra ainsi être pris en charge autant de temps et quand les parents le souhaitent, et ce, 24h/24 et 7j/7.

Les enseignants, en tant que prestataires, devront quant à eux répondre aux exigences des parents.

Les enseignants doivent s'occuper de l'éducation des enfantsludovicEducationéducation,éducation nationale,enfant,enseignant,parent,réforme
EDUCATION NATIONALE / REFORME - Une importante réforme systémique de l'Education Nationale est en cours. Objectif : que l'Ecole puisse s'occuper des enfants 24h/24, 7j/7, y compris durant les vacances scolaires. Petra Godji, chef de projet de la Réforme systémique de l'Education Nationale : 'Quelle que soit l'heure du jour...