JEU – Alors qu’une équipe de 5 Français vient tout juste de remporter le championnat du monde de cache-cache, en Italie, un énorme record mondial a été battu par le Suisse Robert Percasse.

C'est dans cette maison que Robert Percasse a été retrouvé, plus de 54 ans après avoir débuté sa partie de cache-cache.

C’est dans cette maison de Consonno (Italie) que Robert Percasse a été retrouvé, plus de 54 ans après avoir débuté sa partie de cache-cache !

Une équipe de 5 Français vient tout juste de remporter le championnat du monde de cache-cache qui se tenait dans la ville fantôme de Consonno en Italie. Mais au-delà de cette victoire, c’est un énorme record du monde que vient de décrocher le Suisse Robert Percasse. En effet, ce champion Suisse de cache-cache a commencé à jouer le 05 août 1962, c’est-à-dire il y a plus de 54 ans ! Et il n’a été découvert que dimanche 4 septembre 2016, lors du championnat du monde qui se déroulait à Consonno en Italie.

Yaëlle Vois, qui était présidente de l’association organisant le concours en 1962, se souvient :

« Je me souviens très bien de ce championnat de cache-cache. C’était l’ancêtre de l’actuel championnat du monde. A l’époque, ce championnat se déroulait déjà dans la ville de Consonno, mais il y avait très peu de participants, une dizaine tout au plus. Et on jouait individuellement sur 48 heures non stop !

La règle était simple : si au bout de 3 heures on n’était pas découvert, on restait caché, mais c’est un autre concurrent qui devait nous trouver. Robert Percasse a été le premier à se cacher … et à la fin du jeu, personne ne l’avait encore trouvé ! Même après les 48 heures écoulées, c’est-à-dire après qu’il a été décrété vainqueur, on lui a signifié que le jeu était terminé en criant un peu partout au porte-voix, mais il n’est jamais réapparu !

Alors on est partis … »

Ce n’est que le dimanche 4 septembre 2016 qu’il a été enfin retrouvé, alors que se tenaient les championnats du monde de cache-cache à Consonno en Italie, là où Robert Percasse avait commencé à jouer plus de 54 ans plus tôt :

« C’est un concurrent américain qui nous a prévenus qu’il venait de trouver quelqu’un, caché sous une vieille baignoire dans une maison abandonnée. Alors on est immédiatement allés voir et on a retrouvé une personne qu’on ne connaissait pas. Ce n’est qu’après l’intervention des carabiniers qu’on a découvert qu’il s’agissait de Robert Percasse ! » nous confie Ghislaine Nuche, une des organisatrices du concours. »

En effet, Robert Percasse s’était caché en 1962 sous cette baignoire et il n’en est jamais sorti !

Rose McWhirter, homologatrice au fameux « Guinness World Records » a donc été appelée sur place pour constater et valider le record :

« J’ai été appelée en urgence par notre correspondant national en Italie pour homologuer ce record. Dès que je suis arrivée, j’ai relevé la déposition des carabiniers Italiens pour m’assurer qu’il ne s’agissait pas d’un canular. Et en effet, il était impossible qu’il s’agisse d’un canular puisqu’il est certifié, preuves scientifiques à l’appui, que Robert Percasse est bien resté caché sous cette baignoire pendant plus de 54 ans ! »

Malheureusement, Robert Percasse a été retrouvé décédé :

« Mais cela ne nous empêche pas d’homologuer le record puisque le jeu n’a eu de cesse de continuer. Et personne ne l’avait retrouvé jusque là. Donc Robert Percasse est bien recordman du monde de cache-cache ! » complète Rose McWhirter

En effet, d’après les premiers éléments du rapport d’autopsie (celle-ci est toujours en cours à l’heure où nous écrivons cet article), Robert Percasse serait mort de dénutrition et de déshydratation car il aurait été coincé sous cette baignoire. Il se serait vraisemblablement caché sous l’énorme baignoire en fonte avant que celle-ci ne retombe sur ses jambes et qu’il ne parvienne plus se dégager.

Ainsi, le record du monde de cache-cache à battre est de 54 ans et 30 jours !

« Pour qu’un nouveau record de ce type soit homologué, je tiens à rappeler que l’individu doit effectivement participer au jeu et le déclarer comme tel devant témoins officiels. Il doit également être facilement identifiable une fois trouvé ; c’est-à-dire que s’il est retrouvé décédé, l’individu doit être facilement identifiable sans qu’on ne doive avoir recours à des processus d’identification scientifique compliqués » tient à nous signaler Rose McWhriter.

Vive le jeu de cache-cache !

54 ans 30 jours : record du monde de cache-cache !ludovicLoisirs / Détentecache-cache,record du monde
JEU - Alors qu'une équipe de 5 Français vient tout juste de remporter le championnat du monde de cache-cache, en Italie, un énorme record mondial a été battu par le Suisse Robert Percasse. Une équipe de 5 Français vient tout juste de remporter le championnat du monde de cache-cache qui se tenait dans...