TERRORISME – Un enfant de 8 ans, Dimitri, a été radicalisé par un dessin animé. Il décide alors de décapiter la poupée de sa sœur Camille et de prendre ses parents en otage.

Dimitri, 8 ans, terroriste

Qui aurait cru que le petit Dimitri, 8 ans, devienne terroriste ?

Dimitri est un enfant de 8 ans très calme et joueur. Aussi, quand ses parents partent faire les courses, ils laissent Dimitri seul à la maison avec sa petite soeur de 5 ans, en lui mettant des dessins animés sur Internet.

En fait, ces animations étaient des dessins animés de propagande jihadiste. Le petit Dimitri, durant 30 minutes, regarde le dessin animé et s’en trouve radicalisé. Il décide alors de décapiter la poupée de sa soeur, sous ses yeux, en criant “Allahou Akbar” (Dieu est plus grand).

Lorsque les parents de Dimitri reviennent, ils trouvent la petite soeur terrifiée, en position fœtale sous la table du salon. Et un peu plus loin, Dimitri est en train d’écrire partout sur les murs “Allahou Akbar”, un couteau de cuisine dans la poche. Les parents, terrorisés, témoignent :

“Dès notre arrivée dans la maison, tout était sens dessus dessous : les murs étaient maculés d’inscription ‘Allahou Akbar’ et notre petite Camille terrorisée sous la table du salon. Et quand on a vu notre petit Dimitri en train d’écrire ces inscriptions sur les murs, un couteau de cuisine dans la poche, on a tout de suite appelé la police.”

Pour leur intervention, les policiers font appel au GIPN avec un pédopsychiatre. Ils essaient de négocier avec le petit Dimitri, mais celui-ci retient en otage ses parents. Ces derniers ne parviennent pas à agir :

“On était terrorisé. On aurait cru qu’il était possédé. On s’est dit qu’il était prêt à tout donc on n’a pas osé intervenir”.

Le petit Dimitri va alors chercher ses Légo et Playmobile pour former une barricade empêchant l’intervention du GIPN. Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, prévenu, se rend sur les lieux de la prise d’otage en région parisienne. Il décide de donner l’assaut 1 heure après son arrivée sur les lieux.

Dès que l’assaut est donné, le petit Dimitri se précipite sur une poupée trouvée par terre, menaçant de la décapiter elle aussi. Mais le GIPN parvient à s’emparer du forcené. L’un des membres de la brigade d’intervention explique :

“Le petit Dimitri était très déterminé. Même armé d’un simple couteau, il était un véritable terroriste et il ne fallait pas ignorer son potentiel de dangerosité, d’où la mise en place d’un tel dispositif”.

Les parents, terrorisés, sont actuellement en repos dans un hôpital psychiatrique. Le petit Dimitri est quant à lui entendu par les enquêteurs.

DERNIERE MINUTE : Une vidéo de revendication du petit Dimitri a été retrouvée sur Youtube. Il annonce avoir piégé la maison de l’un de ses voisins avec des Lego Technique. Une équipe de déminage est sur les lieux.

 

Terrorisme : enfant de 8 ans décapite une poupéeludovicArchivesdécapitation,enfant,prise d'otage,radicalisation,terrorisme
TERRORISME - Un enfant de 8 ans, Dimitri, a été radicalisé par un dessin animé. Il décide alors de décapiter la poupée de sa sœur Camille et de prendre ses parents en otage. Dimitri est un enfant de 8 ans très calme et joueur. Aussi, quand ses parents partent faire les...