ACCIDENT – Un doctorant, qui faisait des recherches sur les “réflexions” de Jean-Claude Van Damme, a eu un excès de folie qui l’a conduit aux urgences. 

Un Doctorant qui tentait de comprendre les "réflexions" de Jean-Claude Van Damme, victime d'un psychotraumatisme grave, a été hospitalisé à l'Hopital Max-Fourestier de Nanterre.

Le Doctorant qui tentait de comprendre les “réflexions” de Jean-Claude Van Damme, a été hospitalisé à l’Hopital Max-Fourestier de Nanterre. (Photo : Tous droits réservés “Ville de Nanterre”)

Un accident dramatique a touché un Doctorant qui travaillait sur les réflexions de Jean-Claude Van Damme. Dans la bibliothèque universitaire de Nanterre où il effectuait ses recherches, le jeune Doctorant a commencé à se sentir de plus en plus mal au fur et à mesure de ses recherches, nous explique la bibliothécaire :

“Je connais très bien ce Doctorant qui fréquente très régulièrement notre Bibliothèque Universitaire. Ce jour là, il m’a demandé de l’aider à trouver tous les articles parlant de Jean-Claude Van Damme. Nous en avons trouvé plusieurs centaines que je lui ai tous mis à disposition.

Mais plus il avançait dans la lecture de ces articles, plus je le voyais transpirer, se décomposer littéralement. Plus d’une fois il a soupiré bruyamment alors qu’habituellement il est extrêmement discret.”

En effet, au fur et à mesure de sa consultation des différentes “réflexions” de Jean-Claude Van Damme, le Doctorant se sentait de plus en plus mal. Et après 1 heure de lutte, c’est l’accident :

“Environ 1 heure après qu’il a commencé son travail, il y a eu un dramatique accident : il s’est mis à hurler avec une violence ! Une véritable crise d’hystérie : il renversait les tables, vidait les rayonnages, et ne cessait de crier des propos incohérents. C’était d’autant plus violent que cela se passe dans un endroit silencieux : une bibliothèque universitaire.”

Des étudiants présents sur place, après la première impression de choc, ont tenté de calmer le Doctorant, comme nous l’explique l’un d’eux, Ludovic G. :

“Je lisais tranquillement quand j’ai vu le Doctorant s’énerver et être très violent. Grâce à ma formation aux gestes qui sauvent, j’avais appris à gérer les crises d’hystérie. On s’est donc tous mis en sécurité, les bibliothécaires téléphonaient au SAMU pendant que 2 amis et moi avons tenté de parler avec lui pour le calmer. C’était effrayant car non seulement il ne nous écoutait pas, mais en plus il tenait des propos incohérents. Mais après 15 minutes, il s’est calmé de lui-même et a pleuré. Puis les médecins du SAMU sont intervenus et l’ont emmené aux Urgences Psychiatriques. Je peux vous dire que je suis encore très choqué … On ne savait vraiment pas de quoi il était capable !”

Hospitalisé au service Psychiatrie de l’Hopital Max Fourestier de Nanterre, le doctorant devrait être redirigé vers l’hôpital Sainte-Anne afin d’y suivre les soins appropriés nous confie le psychiatre urgentiste Pierre Laponce :

“Le Doctorant souffre d’un psychotraumatisme grave. Il est toujours très déstabilisé et est victime de ce qu’on appelle un état de stress post-traumatique (ESPT), avec des symptômes tels que l’hyperexcitation somatique, le syndrome de répétition, la dissociation et l’évitement. Il devra suivre au minimum 3 mois de soins afin de recouvrer un état psychique stable.”

Toujours selon le psychiatre, le Doctorant n’avait aucun antécédent psychologique. Ce serait donc bel et bien la tentative d’interprétation intellectuelle des propos de Jean-Claude Van Damme qui serait la cause de cet accident.

Colin Filaide, psychosociologue explique ce phénomène :

“Il n’est pas rare que des Intellectuels tentent de décrypter des propos a priori incohérents, tout simplement car ils adorent les défis. Malheureusement, on constate que ce genre d’accidents n’est pas rare : nombreux sont les Intellectuels qui se frottent à ce genre de défis qui finissent en légère déprime voire en dépression.

Il est vrai que cet accident du Doctorant est très grave et que cela est très préoccupant. Mais eu égard au degré de stupidité grandissant de ces pseudo réflexions, qui ont pourtant un écho retentissant dans les différents médias et sur Internet, on peut craindre d’autres accidents de ce type.

Un seul conseil ; n’essayez pas de comprendre ces philosophes du stupide !”

Plus on tente de rejoindre quelqu’un de perché, plus on tombe de haut et s’écrase violemment …

Psychotraumatisme d'un Doctorant étudiant JCVDludovicFaits diversdécryptage,doctorant,jcvd,psychotraumatisme,réflexion
ACCIDENT - Un doctorant, qui faisait des recherches sur les 'réflexions' de Jean-Claude Van Damme, a eu un excès de folie qui l'a conduit aux urgences.  Un accident dramatique a touché un Doctorant qui travaillait sur les réflexions de Jean-Claude Van Damme. Dans la bibliothèque universitaire de Nanterre où il...