EDUCATION / PISA 2016 – Année après année, la France obtient des résultats très moyens dconcernant le niveau scolaire des élèves. Aussi, si la France se situe aussi mal, ce serait parce que les élèves Français seraient trop intelligents et ne décèleraient pas la trop flagrante facilité des tests selon l’Assoc. Enseignante et l’association LPE-Les Parents d’Elèves.

Maïté M. (LPE) : ‘Nos élèves Français mériteraient des tests à haut niveau intellectuel et on verrait bien qui sont effectivement les meilleurs ! »

L’enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis), dont les résultats de l’étude 2015 ont été diffusés début décembre, consiste à déterminer le niveau scolaire des élèves de 15 ans. Cette année, l’accent a été mis sur les sciences. Année après année, on constate que la France se situe à un niveau medium, qui est pourtant en fort contraste avec la réalité créative et intellectuelle des Français.

Aussi, selon Farid T., responsable communication à l’Assoc. Enseignante, les résultats de cette enquête ne refléteraient pas les connaissances et compétences des élèves Français :

« L’enquête PISA est une enquête inappropriée, qui n’est pas adaptée à nos élèves. En effet, l’enseignement que nous prodiguons aux élèves est un enseignement très intellectuel. Or, l’enquête PISA menée auprès des élèves est d’une telle facilité que nos élèves s’en trouvent déconcertés. En d’autres termes, si les élèves Français ont de mauvais résultats apparents, c’est seulement parce qu’ils sont trop intelligents et que les tests ne sont pas adaptés et pas à leur niveau ».

Ainsi, l’enquête PISA ne serait pas fiable. C’est également l’avis de Maïté M., représente de l’association LPE-Les Parents d’Elèves :

« Nos enfants passent pour des jeunes standards, moyens. Or, je peux vous assurer qu’ils sont très intelligents. Les attentes scolaires françaises sont très élevées, si importantes que nos jeunes développent une intelligence bien supérieure à celle de leurs autres camarades en Europe et dans le Monde.

Il n’est donc pas surprenant de les voir échouer à ces tests populaires. Nos élèves Français mériteraient des tests à haut niveau intellectuel et on verrait bien qui sont effectivement les meilleurs ! »

En conclusion, inutile de mettre en cause la pédagogie ou plus généralement le système éducatif Français, la suprématie intellectuelle Française balaye toute évaluation ou comparaison !

ludovicEducation
EDUCATION / PISA 2016 - Année après année, la France obtient des résultats très moyens dconcernant le niveau scolaire des élèves. Aussi, si la France se situe aussi mal, ce serait parce que les élèves Français seraient trop intelligents et ne décèleraient pas la trop flagrante facilité des tests...