CLIMAT – Si la région Bretagne a été épargnée par la canicule, c’est parce qu’“[elle] ne contribue pas au réchauffement climatique grâce aux énergies renouvelables et au respect global de l’environnement” dixit Théo Rollot, chef de projet “Energies et Développement Durable” à la DREAL.

“[La Bretagne] n’est pas touchée et ne sera jamais touchée par la canicule : la région ne pollue pas, donc elle ne subira jamais les conséquences du réchauffement climatique”. (T. Rollot, DREAL)

La Bretagne est la seule région de France qui a été épargnée par chacune des 2 vagues de canicule qui ont frappé la métropole en juin et juillet 2019. Si cette région de l’ouest est la seule à ne pas avoir été touchée, c’est en raison de l’engagement tout particulier de cette région pour l’exploitation des ressources durables nous confie Théo Rollot, de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) :

La Bretagne est une région motrice en ce qui concerne le développement des ressources énergétiques durables : photovoltaïque, éolien, énergies marines renouvelables, réseaux de chaleur, biomasse, hydroélectricité. C’est l’une des régions de France qui exploite le plus ces énergies propres.

Théo Rollot, chef de projet “EDD – Energies et Développement Durable” – DREAL.

Grâce à la production de sources d’énergies propres, l’empreinte énergétique de la région Bretagne est très faible, ce qui lui permet d’avoir un impact très limité sur le réchauffement climatique :

La Bretagne est une région propre, qui préserve l’environnement. Cette région ne contribue donc quasiment pas au réchauffement climatique, et même de moins en moins. C’est pour cela qu’elle n’est pas touchée et ne sera jamais touchée par la canicule : la région ne pollue pas, donc elle ne subira jamais les conséquences du réchauffement climatique.

T. Rollot, DREAL.

Ainsi, pour éviter la canicule, la France sait désormais comment agir !

Bretagne : pas de canicule grâce aux énergies propreshttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/canicule.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/canicule-150x150.jpgludovicEnvironnementdreal
CLIMAT - Si la région Bretagne a été épargnée par la canicule, c'est parce qu'' ne contribue pas au réchauffement climatique grâce aux énergies renouvelables et au respect global de l'environnement' dixit Théo Rollot, chef de projet 'Energies et Développement Durable' à la DREAL. ' n'est pas touchée et ne...