INSOLITE – Annie S., skipper bretonne, est partie en mer le 05 avril 2015. Partie hétérosexuelle et relativement enrobée, elle est revenue 3 mois plus tard, mince mais aussi, au grand désarroi de son mari et de ses enfants, homosexuelle. 

Trimaran

A cause de quiproquos lors d’une excursion en mer, Annie S. perd énormément de poids et révèle son homosexualité.

Annie S. est une skipper bretonne passionnée par la mer. Partie avec son trimaran le 05 avril 2015, elle est revenue trois mois plus tard. Malheureusement pour son mari et ses enfants, Annie, d’hétérosexuelle est devenue homosexuelle. Mais le changement ne s’arrête pas là, puisque d’enrobée elle est revenue très mince. Un changement qui a surpris tout le monde dans son entourage et qui laisse toute sa famille dans le questionnement. Louis, son mari nous explique :

« Annie S. est une skipper passionnée. Elle part très souvent en mer pour des périodes plus ou moins longues. Généralement, elle part toute seule. Là, elle est partie avec sa meilleure amie, Céline. C’était prévu pour 3 mois d’excursion avec son trimaran. […]

Mais à la différence des autres fois, lorsqu’elle est revenue, je ne l’ai pas reconnue : elle avait perdu au moins 30kg ! Je me suis dit que c’était une très agréable surprise même si je me posais des questions sur sa santé. Mais elle paraissait en pleine forme, arborant un magnifique sourire. Mais alors que j’allais pour l’embrasser, elle m’a repoussé. Ce n’est qu’en rentrant chez nous qu’elle m’a annoncé qu’elle était devenue homosexuelle. J’étais sur le cul ! »

Nous avons donc demandé plus d’explications à Annie concernant ces deux changements radicaux :

« Je suis partie avec ma meilleure amie Céline, en tout bien tout honneur. Puis quelques jours après notre départ, elle m’a demandé de toute urgence de virer de bord. Sauf que j’ai interprété ‘virer de bord’ de manière sexuelle. Je me suis donc précipité sur elle pour l’embrasser. Et là, je me suis découvert une nouvelle ‘moi’. J’ai compris qu’en mettant les voiles, je les mettais aussi sur ma vie.

Après, Céline m’a dit qu’on allait trop de conserve toutes les deux … J’avais compris qu’elle disait qu’on avait trop de conserves, donc j’en ai balancées en mer … Et il ne nous est pas resté assez à manger pour le 3ème mois avant le retour, donc toutes les deux, on a perdu un poids phénoménal !

Quand on est revenus, j’étais en nage et dans un état de vieille baderne. J’ai dû ma planche de salut à Céline qui a réussi à me faire revenir les pieds sur terre pour annoncer la vérité à mon mari. On s’était fourré dans une sacrée galère, mais maintenant qu’on est du même bord, la vie bat son plein ! »

Quant à Louis, il reste décontenancé :

« Me faire remplacer par quelqu’un est une chose. Voir ma femme changer de bord après tout ce qu’on avait construit … c’est d’autant plus difficile à accepter »

Cette histoire insolite, faite de quiproquos, révèle pourtant une réalité : il apparaît que 3 % des français (sondage IFOP de 2011) se définissent comme homosexuels, alors qu’il y en aurait en réalité entre 6 et 9%. Et parmi eux, il y en a beaucoup qui sont en situation de couple hétérosexuel…

Et pour les hétéros qui nous lisent, êtes-vous sûr de votre hétérosexualité ? Et de votre conjoint(e) ? Car selon de nombreux sexologues, une sexualité n’est jamais définitive…

Hétéro et enrobée, elle revient homo et minceludovicArchiveshétérosexualité,homosexualité
INSOLITE - Annie S., skipper bretonne, est partie en mer le 05 avril 2015. Partie hétérosexuelle et relativement enrobée, elle est revenue 3 mois plus tard, mince mais aussi, au grand désarroi de son mari et de ses enfants, homosexuelle.  Annie S. est une skipper bretonne passionnée par la mer. Partie avec son trimaran le...