NUMÉRIQUE ÉDUCATIF – Dans le cadre du Plan numérique pour l’éducation, tous les collèges et lycées de France vont voir leur système d’exploitation évoluer vers Windows XP (contre Windows 98 actuellement). Ce projet débutera en janvier 2018 pour un déploiement total au plus tard en 2022.

Plan numérique de l’éducation nationale : « tous les ordinateurs des collèges et lycées vont passer sous Windows XP à partir de janvier 2018 ».

L’Education Nationale investit dans le numérique, suite au Plan numérique pour l’éducation lancé par le Président de la République en mai 2015. L’une des phases de ce projet consiste à offrir un parc informatique uniforme et d’actualité à tous les établissements scolaires, et tout particulièrement pour les collèges et les lycées. C’est pourquoi, dès janvier 2018, tous les ordinateurs des collèges et des lycées seront équipés d’une version plus récente de Windows, à savoir Windows XP.

« Afin de permettre à tous les élèves et tous les enseignants d’exploiter les multiples atouts des outils numériques, il s’avère indispensable d’offrir un parc informatique à jour, pérenne, fiable, de qualité et uniforme à tous les établissements scolaires du secondaire (ndlr : collèges et lycées). C’est pourquoi un investissement de 5 millions d’euros va permettre, à partir de janvier 2018, de faire passer tous les systèmes d’exploitation à Windows XP. » peut-on lire dans un communiqué daté du 29 avril 2017 présent sur le site du Ministère de l’Education Nationale.

Si l’Education Nationale investit dans un système d’exploitation qui n’est pourtant pas le dernier de Windows, c’est en raison des délais qui sont pris entre les décisions et le déblocage effectif du budget, comme nous le confie Martin Cheurpé, chargé de communication à la Délégation au Numérique Educatif (DNE) :

« La décision de changer de système d’exploitation avait été prise en janvier 2014, dans le cadre du projet qu’était le Plan Numérique pour l’Education qui n’aura été lancé qu’1 an plus tard, en mai 2015.

Or, en janvier 2014, Windows XP était encore un projet actif chez Microsoft. Aussi, ce système d’exploitation coûtait beaucoup moins cher que ceux qui étaient sortis après. Alors, dans un souci économique, on a signé un contrat global avec Microsoft pour faire évoluer tous les parcs informatiques des collèges et lycées vers le système d’exploitation Windows XP.

Mais le problème réside dans les délais de validation des dossiers : il faut 3 ans en moyenne pour que le dossier soit définitivement validé par l’administration et que donc le projet puisse être mis en place. C’est pour cela que c’est seulement en avril 2017 qu’a été officialisé ce changement de système d’exploitation. »

Ainsi, l’Education Nationale vient de valider le changement pour un système d’exploitation aujourd’hui obsolète, dont le support n’est plus pris en charge.

« C’est habituel, mais ce n’est pas grave » relativise Martin Cheurpé, « l’essentiel étant que les ordinateurs soient fonctionnels, c’est tout ce qui compte ».

Les collèges et lycées attendent avec impatience le déploiement de ce « nouveau » système d’exploitation dont le déploiement débutera en janvier 2018 :

« Les collèges dépendent des Conseils Départementaux et les Lycées des Conseils Régionaux. Le déploiement dépendra donc des budgets disponibles dans chaque département pour les collèges et dans chaque région pour les lycées, même si l’Etat leur a débloqué des subventions à hauteur de 5 millions d’euros.

Au plus tard, ce sera en 2022 que tous les collèges et lycées de France seront équipés de Windows XP » nous informe Martin Cheurpé.

D’ici là, la décision pour passer à un autre système d’exploitation aura sûrement déjà été prise …

Windows XP généralisé dans les collèges et lycéesludovicEducationcollège,éducation nationale,informatique,lycee,windows xp
NUMÉRIQUE ÉDUCATIF - Dans le cadre du Plan numérique pour l'éducation, tous les collèges et lycées de France vont voir leur système d'exploitation évoluer vers Windows XP (contre Windows 98 actuellement). Ce projet débutera en janvier 2018 pour un déploiement total au plus tard en 2022. L'Education Nationale investit dans le numérique,...