MANIFESTATIONS / ZADISTES – Les manifestations vont-elles avoir davantage d’effet ? C’est en tout cas ce à quoi on peut s’attendre depuis que des organisateurs de manifestations ont fait savoir qu’ils allaient louer des équipes de zadistes “pour donner davantage d’impact à [leurs] manifestations”.

Louer des zadistes pour donner davantage d’importance aux manifestations.

“Les manifestations ne servent à rien!”, “On ne nous écoute même pas quand on descend dans la rue !”, “A quoi bon manifester, tout le monde s’en moque et on perd une journée de salaire”. Voilà ce qu’on entend de plus en plus en France, pays pourtant réputé pour ses manifestations. Même les syndicats ont de plus en plus de mal à mobiliser lors des manifestations. Alors, des organisateurs de manifestations ont décidé de donner un nouvel élan à leurs mouvements contestataires : louer des zadistes pour donner plus de force aux manifestations.

Thomas Leclerc, organisateur de manifestations pour le compte de plusieurs syndicats et organisations, nous explique l’émergence de l’idée d’embaucher des zadistes dans les manifestations :

“Lorsqu’on manifeste pacifiquement, on n’entend pas parler de nous. Les médias ne relayent pas, ou très peu, notre mouvement. Ainsi, l’impact qu’on peut avoir sur les décideurs est insignifiant. C’est la raison pour laquelle nous avons réfléchi à donner davantage d’impact à nos manifestations. Et rapidement a émergé l’idée de faire intervenir les zadistes.”

C’est en observant les zadistes de Notre-Dame-Des-Landes que Thomas Leclerc a eu l’idée d’embaucher des zadistes :

“Quand on regarde ce qui s’est passé à Notre-Dame-Des-Landes, la force et la vigueur mise en oeuvre par un petit groupe d’individus déterminés face à des forces de l’ordre surarmés, et la durabilité de leur mouvement, on a vite compris qu’il nous fallait des éléments comme eux dans nos manifestations ; des personnes ultra-engagées, prêtes à tout pour défendre leurs droits. C’est exactement ce dont nous avons besoin dans nos cortèges de manifestants !”

Ainsi, après plusieurs prises de contacts, Thomas Leclerc est parvenu à embaucher des zadistes pour rejoindre, à la demande, des manifestations :

“J’ai dû montrer patte blanche auprès des zadistes qui sont très prudents et craignent une infiltration des services de renseignements. Une fois que je suis parvenu à les rassurer, ils ont accepté de venir à la demande dans nos cortèges pour manifester, avec toute la vigueur qu’on leur connaît.”

Evidemment, Thomas Leclerc souhaite des manifestants zadistes déterminés mais pas violents :

“On ne veut pas des zadistes violents. Ils doivent juste manifester, affronter sans jamais provoquer. Je leur ai interdit la cagoule, autorisant seulement les casques ouverts et bandanas pour se protéger des armes des forces de l’ordre et pouvoir être en première ligne pour montrer notre détermination.”

En ce qui concerne la rémunération des zadistes, Thomas Leclerc se fait muet. Mais d’après nos informations, chaque zadiste serait rémunéré environ 50€ par manifestation.

Cela laisse présager des manifestations dont on va entendre parler dans les médias … et qui auront donc un véritable impact. La fin justifie les moyens. L’Etat va-t-il enfin écouter les manifestants ?

Louer des zadistes pour manifesterludovicFaits diverslouer,manifestation,zadiste
MANIFESTATIONS / ZADISTES - Les manifestations vont-elles avoir davantage d'effet ? C'est en tout cas ce à quoi on peut s'attendre depuis que des organisateurs de manifestations ont fait savoir qu'ils allaient louer des équipes de zadistes 'pour donner davantage d'impact à manifestations'. 'Les manifestations ne servent à rien!',...