“LIGNES S” / SUICIDES – Les accidents de personnes (suicides) causent d’importants troubles au trafic ferroviaire. Pour les éviter, France Rail va créer des “lignes S”, des lignes ferroviaires avec des trains sans passagers, spécialement dédiées aux suicides.

La “Ligne S” expérimentale (ligne ferroviaire réservée aux suicides) a connu un énorme succès entre la gare Paris-Nord et la gare de Luzarches, avec 45 suicides que n’ont pas eu à absorber les lignes ferroviaires traditionnelles.

Les “accidents de personnes” désignent, dans le langage ferroviaire, les accidents dus à la collision entre un piéton et un train, autrement dit les suicides. Ces accidents de personnes causent de nombreux troubles au trafic ferroviaire avec des retards s’étalant sur plusieurs heures.

Aussi, pour éviter ces troubles, France Rail va proposer des “lignes S”. Il s’agira de lignes ferroviaires spécialement dédiées aux suicides :

Les “lignes S” (“lignes suicides”) feront circuler des trains sans passagers, ce qui fait que les “accidents de personnes” n’auront aucune conséquence sur le trafic ferroviaire.

Annie Hillermann, Directrice de la Communication de France-Rail

L’objectif consiste donc à détourner les personnes désireuses de se suicider vers des lignes ferroviaires spécialement dédiées à cet effet, afin que cela n’occasionne aucune gêne aux passagers des trains.

Une première “ligne S” expérimentale a été mise en place entre la Gare du Nord à Paris et celle de Luzarches, en janvier 2019. Cette “ligne S” longe la ligne H du Transilien. Et cette expérimentation a connu un énorme succès :

La “ligne S” expérimentale entre Paris-Nord et la gare de Luzarches, nous a confortés dans notre ambition de développer le réseau des lignes S. On a en effet vu le nombre d’accidents de personnes diminuer de 68% sur cet axe. Notre ligne S a permis d’éviter 45 accidents de personnes depuis sa mise en service, car ces 45 personnes sont venues se suicider sur cette ligne qui leur est spécialement dédiée.

A. Hillermann

Les lignes “S” consisteront en des lignes de 15km environ autour des grandes agglomérations (78% des accidents de personnes ont lieu dans ce périmètre). 272 “lignes S” seront progressivement déployées pour être pleinement opérationnelles en 2024.

Grâce à ce projet, si les personnes suicidaires jouent le jeu, les “accidents de personnes” n’auront plus aucun impact sur la circulation ferroviaire, pour le plus grand plaisir des usagers du train.

Lignes S, lignes ferroviaires spécial suicidehttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/ligne-s-suicide-train.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/ligne-s-suicide-train-150x150.jpgludovicTransportsaccident de personne,france rail,ligne S,suicide,trafic ferroviaire
'LIGNES S' / SUICIDES - Les accidents de personnes (suicides) causent d'importants troubles au trafic ferroviaire. Pour les éviter, France Rail va créer des 'lignes S', des lignes ferroviaires avec des trains sans passagers, spécialement dédiées aux suicides. La 'Ligne S' expérimentale (ligne ferroviaire réservée aux suicides) a connu un...