SITE PARODIQUE – Le fameux site parodique belge Nordpresse vient d’annoncer une modification radicale de sa ligne éditoriale : “Je ne publierai plus que des articles parodiques bisounours” explique Vincent Flibustier*, le gérant du site, les larmes aux yeux.

Le site parodique Nordpresse change pour une ligne éditoriale “humour bisounours”

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue en lieu neutre “pour éviter toute polémique ou toute influence”, dans le wagon de l’Armistice de la forêt de Compiègne, Vincent Flibustier* (nom d’emprunt), gérant du site parodique Nordpresse, a annoncé, les larmes aux yeux, avec un discours lourds de regrets de “tout le mal qu'[il] a pu faire”, qu’il modifiait “extrêmistement” la ligne éditoriale de son site parodique.

Le site parodique belge Nordpresse a en effet créé de très nombreuses polémiques au cours de sa courte vie (le site existe depuis 2014), dont les plus marquantes ont été :

  • « Tout Johnny bientôt réuni dans un seul coffret » (accompagné de la photo d’un cercueil) : le faux décès de Johnny le 23/11/2017 ;
  • « Bilan meurtrier à Paris : 89 morts, 13 000 voitures brûlées, 123 tués légers » : le soir de la finale de la coupe du monde 2018 ;
  • Fermeture du compte Facebook suite à ses critiques satiriques de l’affaire Benalla ;
  • Accusations d’antisémitisme avec une fake news sur B-H Lévy et la création d’un site polémique aujourd’hui inaccessible (campdeconcentration.com)
  • Procès contre Sudpresse (plainte de Sudpresse finalement jugée irrecevable)
  • Etc.

Vincent Flibustier* a donc décidé de jeter l’éponge d’un média parodique et satirique très polémique. Il va réorienter complètement la ligne éditoriale de Nordpresse, pour le plus grand bonheur des personnalités de tous bords :

Nordpresse était un site satirique. Mais comme je faisais pleurer les personnalités moquées dans mes parodies et satires (ils me l’ont dit), je me suis dit Vincent, mon grand, c’est pas possible, tu peux pas faire pleurer les gens, t’es gentil.

J’ai donc décidé de réorienter Nordpresse vers un site parodique très lisse, bisounoursien, juste pour rire mais sans jamais irriter les politiques et autres personnalités. Il est vrai qu’aujourd’hui il ne faut plus dénoncer par l’humour ou critiquer, c’est pas bien. Donc comme je suis bien élevé et que je crois en la parole des Hautes Sphères, hé bien j’arrête les propos polémiques !

Ainsi, plus aucun contenu polémique ou satirique au sens propre du terme, ne sera publié sur Nordpresse, promet Vincent Flibustier :

J’ai pris conscience qu’user d’humour, pis encore dénoncer, portait atteinte à la démocratie. Oui, il faut faire rire, mais jamais aux détriments des autres, sans jamais perturber le bon fonctionnement des institutions. Alors désormais je ne me moquerai plus que de choses, car ça c’est rigolo. Nordpresse va changer, pour le bien commun.

La ligne éditoriale de Nordpresse sera désormais :

L’humour qui ne blesse personne ; l’humour consensuel ; l’univers bisounours

Et pour s’assurer que ses articles parodiques ne portent atteinte à personne :

Je les laisserai valider avant publication aux autorités politiques. Car ce sont eux qui gèrent la loi je crois bien …

Toute l’équipe d’Actubis salue ce choix de Nordpresse de changer sa ligne éditoriale. S’il n’y a pas de vague, il n’y a pas de tsunami et tout le monde peut manger son tiramisu tranquille. (conclusion de cet article écrite par une stagiaire exploitée, SVP aidez-moi je n’ai pas encore fait la moindre photocopie ni servi de café !).

Nordpresse : de la polémique au Bisounourshttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/nordpresse-1.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/nordpresse-1-150x150.jpgludovicInternetbisounours,changement,ligne éditoriale,nordpresse,parodie,satire,vincent flibustier
SITE PARODIQUE - Le fameux site parodique belge Nordpresse vient d'annoncer une modification radicale de sa ligne éditoriale : 'Je ne publierai plus que des articles parodiques bisounours' explique Vincent Flibustier*, le gérant du site, les larmes aux yeux. Le site parodique Nordpresse change pour une ligne éditoriale 'humour...