“Dans un souci patriotique, nous exigeons que nous ne parlions plus de “chiffres arabes” mais seulement de “chiffres”, sans adjectif”, revendique le Bureau du Rassemblement National.

ludovicFlash Info
'Dans un souci patriotique, nous exigeons que nous ne parlions plus de 'chiffres arabes' mais seulement de 'chiffres', sans adjectif', revendique le Bureau du Rassemblement National.