RECRUTEMENT – La Française Des Jeux (FDJ) vient d’opter pour un tout nouveau système de recrutement, fidèle à son fonctionnement. Désormais, les postes seront pourvus par tickets à gratter !

Lucky Jo'b nouveau jeu à gratter FDJ

Un nouveau jeu à gratter FDJ va bientôt sortir : “Lucky Jo’b”. A gagner : un emploi à la FDJ !

La Française Des Jeux, comme toute société, recrute fréquemment. Aussi, le service des Ressources Humaines a décidé de procéder à une nouvelle méthode pour retenir les candidatures : ils vont vendre des tickets à gratter et l’emploi se cachera parmi l’un d’eux ! Le nom judicieusement choisi pour ces jeux à gratter est : “Lucky Jo’b”.

Myriam Bacmor, sous-directrice des ressources humaines de la Française Des Jeux, explique ce choix de recrutement :

“La Française Des Jeux est une société de jeux d’argent où la chance tient une place prédominante. Il nous est paru logique que notre méthode de recrutement devait tenir compte de notre activité. C’est pourquoi nous avons décidé de procéder à un recrutement par la chance. Aussi, plutôt que de faire un simple tirage au sort, nous allons distribuer et mettre en vente des tickets à gratter. Parmi ceux-ci se cachera l’emploi tant voulu !”

Le système est donc simple : plus la peine d’envoyer de CV et de lettre de motivation : il faut jouer pour gagner son emploi. Chaque ticket à gratter coûte 1€. Mais pour éviter que les riches aient plus de chances que les autres en achetant plus de tickets, Myriam Bacmor souligne que :

“Des tickets à gratter gratuits seront mis à disposition dans tous les Pôle Emploi de France. 1 ticket à gratter sera offert à chaque chômeur dûment inscrit à Pôle Emploi. Sinon, nous proposerons évidemment d’autres tickets dans nos différents points de vente”.

Aussi, plus l’emploi est à responsabilité, plus le nombre de tickets édités sera important :

“Pour un poste de technicien au bas de l’échelle, nous mettrons en vente 150.000 tickets à gratter. Par contre, pour un poste de directeur ou sous-directeur de service, nous mettrons en vente jusqu’à 1.500.000 tickets !”.

 

Myriam Bacmor nous explique par ailleurs où partiront les bénéfices des tickets vendus :

“L’argent sera intégralement réinvesti dans la société FDJ. Il servira à améliorer notre cadre de vie au travail”.

D’après des informations officieuses, si ce système fonctionne bien, il est prévu en plus, des tirages du Loto spéciaux le premier jeudi soir de chaque mois pour pourvoir des postes de responsables.

Myriam Bacmor conclut d’ailleurs notre entretien avec ironie :

“Actuellement, en France, il faut de la chance et avoir un excellent CV pour trouver un job. Nous, nous révolutionnons le système : il n’y a plus besoin que de la chance !”.

Quant à notre question sur le risque de manque de qualification du vainqueur pour pourvoir le poste mis en jeu, elle répond :

“Qu’il soit qualifié ou non n’est pas un problème. La FDJ a un fonctionnement très souple. La personne apprendra sur le tas ! C’est ça la vie de gagnant avec FDJ !”

Au regard du nombre de chômeurs, le jeu “Lucky Jo’b” a des chances d’être un des best-sellers de la FDJ.

La vente du premier “Lucky Jo’b”, pour un poste de chargé d’affaires web, devrait être commercialisé à partir du 1er septembre 2015.

Vous voulez un job ? Misez !

La FDJ recrute par tickets à gratterludovicArchivesemploi,fdj,française des jeux,loto,lucky jo'b,recrutement,ticket à gratter
RECRUTEMENT - La Française Des Jeux (FDJ) vient d'opter pour un tout nouveau système de recrutement, fidèle à son fonctionnement. Désormais, les postes seront pourvus par tickets à gratter ! La Française Des Jeux, comme toute société, recrute fréquemment. Aussi, le service des Ressources Humaines a décidé de procéder à une...