JO 2024 – PARIS – Paris est l’une des 3 villes candidates pour accueillir les Jeux Olympiques d’Eté 2024. Pour avoir des chances d’être la ville sélectionnée le 13 septembre 2017, Paris tente l’originalité en proposant des épreuves de canoë-kayak qui se dérouleront … dans les égouts de la ville !

Les égouts de Paris envisagés pour les épreuves de canoë-kayak des jeux olympiques 2024 !

3 villes sont officiellement candidates à l’accueil des Jeux Olympiques d’Eté 2014 : Budapest, Los Angeles et Paris, après les abandons des villes de Boston, Hambourg et Rome. L’objectif pour chacune des 3 villes encore en lice consiste à convaincre le jury, qui prendra sa décision lors du congrès de Lima en septembre 2017, pour un choix officiel communiqué le 13 septembre.

Aussi, chaque ville joue sur son autopromotion en mettant en avant ses atouts spécifiques, ses projets et l’enrichissement que pourront apporter ces Jeux Olympiques, dans une optique de développement humaniste. La ville de Paris a décidé de se démarquer en optant pour une démarche très audacieuse : casser les codes des Jeux Olympiques d’été. Et pour casser les codes, la ville de Paris a décidé de développer les pistes de Canoë-Kayak dans un endroit très inattendu : les égouts de Paris ! Lutèce Picolin, chargée de communication « Paris 2024 », nous explique cette décision inédite :

« Dès nos premières réunions d’équipe à ‘Paris 2024’, nous nous sommes dits qu’il fallait rénover les Jeux Olympiques en les rendant plus audacieux. C’est pourquoi nous est venue l’idée d’exploiter les égouts de Paris, qui représentent pas moins de 2600 km, rendez vous compte !

A l’origine, on souhaitait que toutes les épreuves avec de l’eau se déroulent dans les égouts, que nous aurions bien évidemment aménager afin que ne subsiste que de l’eau saine. Ainsi, on envisageait la natation, l’aviron, le canoë-kayak, etc. Mais on s’est rendu compte que les travaux sanitaires auraient été beaucoup trop importants et onéreux. Alors on s’est contenté de proposer dans les égouts de Paris les seules épreuves de canoë-kayak. »

Pour assurer ces épreuves, des investissements conséquents sont prévus, comme l’explique Mme Picolin :

« Evidemment, les égouts de Paris ne sont pas prévus pour accueillir des épreuves sportives. Nous avons donc lancé un appel à projets auprès d’architectes afin d’assurer des aménagements sur environ 1/400ème du réseau soit 6-7 km du réseau environ. L’objectif consiste à offrir l’espace nécessaire pour les épreuves, des issues de secours, assez de luminosité et la possibilité d’accueillir les systèmes audiovisuels de retransmission en direct adéquats notamment. »

Le montant estimé pour cet aménagement s’élève entre 150 et 200 millions d’euros :

« Ce projet d’aménagement représente une part très importante de notre budget Jeux Olympiques. C’est véritablement l’atout sur lequel on veut jouer pour que notre candidature soit retenue. C’est quitte ou double, nous le savons. » nous confie L. Picolin

Quant à la réexploitation du lieu après les Jeux Olympiques 2024 :

« On fera de ce lieu un espace de jeux aquatiques pour enfants. L’amortissement se fera sur 25-30 ans a priori. »

Pour l’instant, aucune zone des égouts de Paris n’a été choisie en particulier :

« Cela dépendra des propositions des architectes. Mais a priori, ce sera non loin de la Seine ! » nous révèle L. Picolin.

Espérons que ce projet très audacieux de la ville de Paris jouera en sa faveur. Réponse le 13 septembre 2017 !

JO Paris 2024 : les égouts comme terrain de jeu !ludovicSport2024,candidature,canoe-kayak,égouts,jeux olympiques,jo,paris
JO 2024 - PARIS - Paris est l'une des 3 villes candidates pour accueillir les Jeux Olympiques d'Eté 2024. Pour avoir des chances d'être la ville sélectionnée le 13 septembre 2017, Paris tente l'originalité en proposant des épreuves de canoë-kayak qui se dérouleront ... dans les égouts de la...