ARMEE – Afin de lutter contre l’inactivité des jeunes de 18 ans, outre le service militaire obligatoire proposé par Nicolas Sarkozy, c’est une intégration dans l’armée que suggère la spécialiste Suisse des armées, E. Hover.

Tout jeune de 18 ans décrocheur et sans emploi incorporé "de force" dans l'armée ?

Tout jeune de 18 ans, décrocheur et sans emploi, incorporé “de force” dans l’armée ?

Alors que Nicolas Sarkozy a déclaré sur sur compte Twitter le 9 avril 2016 :

“Tout jeune décrocheur à 18 ans sans emploi, apprentissage, stage ou formation, ira au service militaire obligatoire”

certains souhaitent aller plus loin encore. C’est le cas de la spécialiste Suisse des armées, Elvire Hover:

“Sans faire de politique, mais en qualité d’experte en Histoire des Armées, je dois dire que la décision de N. Sarkozy me parait pertinente même si elle ne va pas assez loin.

Si les jeunes ne sont pas à l’Ecole ou ne travaillent pas à 18 ans, c’est qu’ils ne servent à rien. Alors je suggère de transformer ces jeunes inutiles et fainéants en jeunes utiles pour leur pays en leur faisant rejoindre les rangs de la Grande Armée Française !”

Plutôt que de seulement les faire participer au service militaire obligatoire, la spécialiste Hover propose de directement les intégrer dans l’armée française et même les envoyer dans les zones de conflits :

“En rejoignant l’armée Française, ces jeunes seront envoyés directement sur le front. Ils sont généralement vifs et vigoureux à cet âge là, ce seront de bons éléments. Ainsi, d’inutiles, ils deviendront des héros !”

D’ailleurs, la spécialiste Hover use d’un argument imparable :

“Si un jeune de 18 ans ne travaille pas, il est fort probable qu’il soit dépendant aux jeux vidéos, et notamment aux jeux de guerre. Ainsi, une fois intégrés dans l’armée, lorsqu’ils se trouveront dans la réalité de la guerre, d’une part ils seront très heureux de pouvoir jouer à un jeu grandeur nature, et d’autre part ils seront d’une qualité non négligeable pour l’Armée, puisqu’ils auront suivi un entraînement intensif depuis chez eux !”

Ainsi, E. Hover suggère le plan suivant :

“Il me paraîtrait idéal que la France développe le plan suivant pour les jeunes sans activité ni formation :

– Tout jeune sans activité ou formation à 18 ans sera incorporé dans l’Armée Française ;

– De 18 à 20 ans, ce jeune devra jouer à des jeux vidéos de guerre violents durant au moins 8 heures par jour (Conditionnement). Il pourra le faire depuis chez lui afin qu’il s’intègre en douceur dans la grande famille de l’Armée Française ;

– A 20 ans, il rejoindra une caserne où il suivra une formation intensive de 1 an ;

– A 21 ans, il sera envoyé au front, dans une zone de conflit.”

L’Etat Français va-t-il suivre les préconisations de cette experte Suisse des Armées ?

 

L'armée à 18 ans obligatoire pour les décrocheurs ?ludovicPolitiquearmée,décrocheur,incorporation,jeune
ARMEE - Afin de lutter contre l'inactivité des jeunes de 18 ans, outre le service militaire obligatoire proposé par Nicolas Sarkozy, c'est une intégration dans l'armée que suggère la spécialiste Suisse des armées, E. Hover. Alors que Nicolas Sarkozy a déclaré sur sur compte Twitter le 9 avril 2016 : 'Tout jeune décrocheur à...