AMAZONIE / G7 – Face à l’inaction du président brésilien devant les incendies en Amazonie, les membres du G7, réunis en urgence le 23 août, ont décidé d’assumer la gestion de la forêt amazonienne, en proposant de la déplacer plus au Nord et à l’Ouest.

Incendies en Amazonie : les membres du G7 souhaitent déplacer la forêt amazonienne dans les pays limitrophes, afin de pouvoir s’en occuper.

Les membres du G7 ont été réunis en urgence vendredi 23 août par Emmanuel Macron à Biarritz, soit 1 jour avant la date officielle d’ouverture du sommet du G7 2019. La raison : les terribles incendies qui ravagent l’Amazonie, la plus vaste forêt du monde surnommée le “poumon vert de la planète”.

Face à l’inaction du président Brésilien nouvellement élu, Jair Bolsonaro, les membres du G7, à l’initiative du président français Emmanuel Macron, ont pris une décision radicale lors de cette réunion de crise :

Si Jair Bolsonaro n’est pas capable de gérer les incendies de la forêt amazonienne qui est au cœur de son pays,

Si Jair Bolsonaro ne répond pas à ses engagements en faveur du climat,

Si Jair Bolsonaro continue à laisser la déforestation s’étendre en Amazonie,

Alors, nous, membres du G7, avons décidé d’assumer la responsabilité de la gestion de cette forêt, poumon vert de notre planète.

Mais comme M. Bolsonaro ne souhaite pas d’ingérence dans son pays, nous préconisons de déplacer la forêt amazonienne de plusieurs centaines de kilomètres au Nord (Venezuela) et à l’Ouest (Pérou et Bolivie).

Cela pourra s’accomplir grâce aux accords des chefs d’Etat des-dits pays, pour que nous nous occupions de la forêt alors déplacée.

Emmanuel Macron, Déclaration à la presse suite à la réunion de crise “Climat” préalable au G7, vendredi 23/08/2019

Concrètement, il est prévu de déraciner les arbres les plus au cœur du Brésil afin de les transférer dans les pays limitrophes au Nord et au Sud.

Ainsi, les terres seront libérées pour les Brésiliens (ce pourquoi ils déforestent). Quant aux arbres, au lieu d’être détruits par la déforestation et les incendies qui en découlent, ils seront déplacés.

Une nouvelle carte de la forêt Amazonienne devrait donc très bientôt se dessiner, pour le plus grand bien de notre planète.

G7 : "Nous voulons déplacer la forêt Amazonienne"http://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/incendies-amazonie-deplacer-foret.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/08/incendies-amazonie-deplacer-foret-150x150.jpgludovicInternationalamazonie,climat,crise,déplacement,forêt,g7,incendies,réunion
AMAZONIE / G7 - Face à l'inaction du président brésilien devant les incendies en Amazonie, les membres du G7, réunis en urgence le 23 août, ont décidé d'assumer la gestion de la forêt amazonienne, en proposant de la déplacer plus au Nord et à l'Ouest. Incendies en Amazonie : les...