ACCIDENTS – Le nombre de morts sur les routes a bondi de plus de 30% entre septembre 2015 et septembre 2016. Cette hausse s’explique notamment par les départs de milliers de Français ; ils souhaitaient quitter définitivement la France devant le triste état de la politique en France à l’aube des Présidentielles de 2017.

La hausse du nombre de morts sur les routes du au fort taux de français qui quittent la France.

La hausse du nombre de morts sur les routes dû au fort taux de français qui quittent le pays.

Avec 335 personnes tuées sur les routes en septembre 2016, c’est une hausse de 30,4% du nombre de morts par rapport à septembre 2015 que constate la France. Alors que certains analystes parlent d’un nombre insuffisant de contrôles routiers, que d’autres avancent l’hypothèse d’une météo plus clémente et donc plus propice aux déplacements, la véritable raison de cette hausse faramineuse de morts sur les routes est liée aux départs volontaires et rapides de nombreux Français. En effet, ces Français ne souhaitaient plus assister à ces débats, conflits et scandales politiques vains voire vils.

En effet, depuis le lancement de la campagne Présidentielle, ce sont près de 100.000 français qui ont émigré dans les pays limitrophes. Richard J., douanier à la frontière Luxembourgeoise, a vu une hausse très importante du nombre de passages de Français vers le Luxembourg :

« Lors de nos estimations, nous avons constaté que le nombre de Français se rendant au Luxembourg avait augmenté de près de 35%. Et la plupart ne reviennent pas et s’installent là-bas. »

Richard J. nous confirme d’ailleurs que ces départs sont généralisés à toutes les frontières :

« Nous avons eu des réunions avec des douaniers affectés à d’autres frontières. La tendance est généralisée avec en moyenne une hausse de 30% de départs des Français vers l’étranger ».

Ainsi, on se rend compte que ces statistiques douanières coïncident avec le pourcentage d’augmentation du nombre de morts sur les routes Françaises.

Hyacinthe Humbert, rédactrice en chef du magazine automobile Américain « Be Car Full », nous apporte son éclairage qui confirme ce constat :

« Nous avons constaté qu’outre l’augmentation des ventes d’automobiles en France, le nombre de déplacements des français avait été multiplié par 2 par rapport à la même période en 2015. Cet accroissement de la mobilité, à l’aube des élections présidentielles, témoigne du mal-être des Français, de leur énervement face à ce triste paysage politique.

En ce qui concerne l’augmentation du taux d’accidents, il s’explique logiquement : plus de déplacements donc statistiquement plus de risques d’accidents. D’autant plus que les Français qui veulent quitter la France le font avec empressement, donc ils roulent plus vite et s’exposent à plus de dangers.

Sans être voyante, je peux vous affirmer que cette augmentation du nombre d’accidents ne va cesser de se poursuivre jusqu’aux élections. »

Afin de limiter le nombre d’accidents, l’Association des Conducteurs invite le gouvernement à proposer davantage de trains et de cars afin de permettre aux Français de quitter le pays en toute sécurité.

Fuite des Français : hausse des morts sur la routeludovicTransportsaccidents,émigration,morts,politique,route
ACCIDENTS - Le nombre de morts sur les routes a bondi de plus de 30% entre septembre 2015 et septembre 2016. Cette hausse s'explique notamment par les départs de milliers de Français ; ils souhaitaient quitter définitivement la France devant le triste état de la politique en France à l'aube des Présidentielles...