BURN-OUT FRANCOIS HOLLANDELe Président de la République, François Hollande, est en plein burn-out. L’élément déclencheur de ce craquage serait la diminution constante du nombre de chômeurs. Aujourd’hui, il a accordé la grâce Présidentielle à Jacqueline Sauvage. Dans les jours à venir, il envisage également l’abrogation de la loi travail, la suppression d’une tranche supplémentaire des personnes imposables et la baisse de la TVA de 3 points… et tout cela avant les élections Présidentielles de 2017 !

François Hollande en burn-out : grâce présidentielle, abrogation de la loi travail, diminution des impôts et de la TVA !

Alors que la popularité de François Hollande demeure toujours au plus bas, on a appris il y a quelques jours que le nombre de chômeurs n’avait cessé de diminuer. Cette « inversion de la courbe du chômage », qui arrive tardivement – après que François Hollande a décidé de se retirer de la course à la Présidentielle -, serait l’élément déclencheur de son burn-out.

En ce 28 décembre, il a accordé la Grâce Présidentielle Totale à Jacqueline Sauvage, alors même qu’il se défendait de ne pas vouloir interférer dans le monde judiciaire il y a tout juste quelques semaines de cela. Mais cette Grâce Présidentielle ne serait que le début d’un vaste programme destiné à reconquérir une sérieuse popularité, et par là même, redorer le blason du Parti Socialiste.

Ainsi, François Hollande aurait déclaré en off, peu avant la déclaration officielle de la Grâce Présidentielle de Jacqueline Sauvage :

« Je n’ai plus rien à perdre. Je vais tout faire pour qu’on m’aime, car vous savez, cela fait plusieurs mois que je vais très mal moralement. Mon psy m’a conseillé de reconquérir des opinions favorables. Je met donne donc tous les moyens pour y parvenir ! »

Les moyens mis en oeuvre ne s’arrêtent pas à la Grâce Présidentielle, qui a pourtant déjà un grand impact sur l’opinion publique ; François Hollande va encore plus loin et projette, d’ici les élections Présidentielles de 2017, d’abroger la loi travail, ainsi qu’il l’explique également en off à notre équipe :

« La loi travail a été une énorme bêtise puisque cette décision était totalement anti-démocratique, même si elle est légale. Je me suis bien fait avoir par le petit Valls qui m’a embobiné comme un marchand de tapis … Ha l’petit mariole, il m’a bien eu ! Alors rira bien qui rira le dernier : je vais abroger cette loi et souligner que ce fut une très mauvaise décision, afin que Valls soit décrédibilisé … Il ne manquerait plus qu’il soit élu Président ! »

Mais pour bien être certain que sa popularité connaîtra des records, François Hollande envisage également de diminuer les impôts :

« La classe moyenne est celle qui souffre le plus actuellement : ce sont ceux dont le pouvoir d’achat est le plus fragile. En outre, ils ne bénéficient que de très peu voire pas d’aides sociales. Alors, afin de rétablir un peu de justice, je vais supprimer les impôts d’une tranche supplémentaire de personnes imposables : celle des classes moyennes ».

Mais François Hollande, dans un souci d’équité, veut que tout le monde puisse bénéficier d’avantages grâce à ses décisions. C’est pourquoi il va prendre une mesure qui va toucher tous les Français :

« Je vais diminuer la TVA de 3 points, quelque soit son taux initial. Ainsi, tous les Français gagneront du pouvoir d’achat et achèteront plus. Par voie de conséquence, les entreprises pourront vendre davantage. En outre, pour les entreprises, cela facilitera les importations et exportations. En clair, cela va générer beaucoup de travail supplémentaire et donc nécessiter la création de plus d’emplois. Ce qui fait que la courbe du chômage ne va pas cesser de si tôt de diminuer ! C’est le début du cercle vertueux que nous attendions tous ! »

Les Français vont-ils regretter François Hollande grâce à toutes ces décisions ?

« Ces décisions sont économiquement viables malgré tout. Le manque à gagner sera prélevé sur toutes les entreprises étrangères car de toute façon, les Français n’aiment pas les étrangers. Donc je vais encore gagner en popularité avec ce choix ! » conclut François Hollande, visiblement ravi.

Bref, la France était à deux doigts de devenir un paradis pour tout le monde, avec une économie florissante, des taxes moindres et de l’emploi en masse. Dommage qu’il ait fallu attendre le burn-out de François Hollande pour en arriver là, à seulement quelques mois des élections Présidentielles. A moins que le Président ne fasse voter une loi permettant de prolonger son quinquennat automatiquement, sans élections … Y seriez-vous favorable ?

Burn-Out de François Hollande : cadeaux pour tousludovicPolitiqueabrogation,baisse,burn out,diminution,francois hollande,grace presidentielle,impôts,loi travail,tva
BURN-OUT FRANCOIS HOLLANDE - Le Président de la République, François Hollande, est en plein burn-out. L'élément déclencheur de ce craquage serait la diminution constante du nombre de chômeurs. Aujourd'hui, il a accordé la grâce Présidentielle à Jacqueline Sauvage. Dans les jours à venir, il envisage également l'abrogation de la loi travail,...