CENTRALE NUCLÉAIRE DE FESSENHEIMDimanche 9 avril 2017 est paru au Journal Officiel le décret annonçant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Ce décret a été publié très rapidement à cause d’un conseiller du Ministère de l’Environnement qui croyait être obligé d’appliquer le droit allemand qui impose la sortie du nucléaire civil !

Fermeture de la centrale de Fessenheim : « Je croyais que Fessenheim était une ville allemande ! »

Malgré les nombreuses protestations, Ségolène Royal a signé et fait publier, dimanche 9 avril 2017, le décret annonçant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Décret n° 2017-508 du 8 avril 2017 portant abrogation de l’autorisation d’exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim).

Si ce décret a été signé aussi vite et est passé en force malgré les nombreuses protestations, c’est parce qu’un conseiller du ministère de l’environnement s’est basé sur le droit allemand de sortie du nucléaire civil. En effet, la loi allemande programme un abandon progressif de l’énergie nucléaire depuis  la convention du 14 juin 2000 (et une modification de loi, adoptée le 28 octobre 2010), mais surtout depuis mars 2011, après la catastrophe de Fukushima, où Angela Merkel a proclamé l’arrêt définitif de la totalité des centrales nucléaires allemandes, au plus tard en 2022.

Aussi, si ce conseiller s’est basé sur la loi allemande, c’est parce qu’il croyait que Fessenheim était une ville allemande sous contrôle français. Selon ce conseiller que nous avons pu joindre :

« Je croyais, comme bon nombre de personnes au Ministère, que l’Alsace était un territoire allemand sous contrôle de la France. C’est pour cela qu’on a forcé la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. On voulait absolument se soumettre au droit allemand de sortie du nucléaire civil qui stipule qu’en 2022 plus aucune centrale nucléaire allemande ne soit en fonctionnement. C’est pour cela qu’on a voulu fermer Fessenheim au plus tard en avril 2020. »

Ainsi, c’est à cause (ou grâce) à une énorme méprise que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim a été décrétée aussi vite.

 

Fermeture de Fessenheim : méprise d'un conseillerludovicEnvironnementallemagne,centrale,fermeture,fessenheim,france
CENTRALE NUCLÉAIRE DE FESSENHEIM - Dimanche 9 avril 2017 est paru au Journal Officiel le décret annonçant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Ce décret a été publié très rapidement à cause d'un conseiller du Ministère de l'Environnement qui croyait être obligé d'appliquer le droit allemand qui impose...