FESSENHEIM / MUSÉE – Qu’adviendra-t-il de la centrale nucléaire de Fessenheim dont la fermeture est planifiée pour l’été 2020 ? Elle sera transformée en musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives !

Un musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives au coeur de la centrale nucléaire deFessenheim dès l’été 2021.

Quel meilleur endroit qu’une centrale nucléaire pour créer un musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives ?

Dès l’été 2020, la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace est amenée à fermer. Aussi, afin de limiter les coûts de démantèlement et réhabiliter rapidement le lieu en limitant la destruction-reconstruction, il est envisagé de garder l’architecture de la centrale pour abriter un musée. Et pas n’importe quel musée : un musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives, mais vu à la sauce ludique et positive.

“Ce musée se veut à la fois scientifique, pédagogique et ludique” nous confie le responsable du projet de réhabilitation, Anatole Dialove.

“Nous allons proposer outre des espaces d’exposition, des conférences et autres moyens d’information, un escape game simulant un accident nucléaire. Il y aura également de nombreux jeux de rôles pour enfants où ils devront manipuler de l’uranium (du faux bien sûr ! [sic]) pour produire un maximum d’énergie sans faire exploser la centrale nucléaire. Les enfants doivent comprendre dès le plus jeune âge que le nucléaire est une source d’énergie d’avenir.”complète-t-il

Dans ce musée, 2 espaces d’expositions permanentes cohabiteront :

  • une exposition permanente sur les accidents nucléaires et leurs conséquences négatives et positives ;
  • un autre autour de la thématique : “Nucléaire : de l’arme de dissuasion massive à la guerre atomique”.

Le but de ce musée est de faire prendre conscience aux plus jeunes comme aux plus âgés, de l’intérêt du nucléaire pour notre avenir, de ses atouts. Que les accidents nucléaires existent mais ne sont pas si graves que ça ; pour preuve, les accidents nucléaires tuent moins que les accidents de la route ou que les accidents domestiques ! Et puis tout progrès entraîne des dégâts collatéraux, c’est la sélection naturelle !

Anatole Dialove, responsable du projet de réhabilitation de la Centrale Nucléaire de Fessenheim.

Ce projet de réhabilitation présente de multiples avantages :

  • L’architecture de la centrale sera globalement conservée pour abriter le musée et l’espace ludique ;
  • Les employés seront autant que possibles reclassés comme employés de ce musée, avec des salaires et droits équivalents à ceux dont ils disposeront avant la fermeture de la Centrale Nucléaire ;
  • L’économie du territoire sera préservée et même développée avec une dimension touristique accrue.

La fermeture de la centrale étant prévue pour l’été 2020 et les travaux de réhabilitation étant planifiés sur 1 an, l’ouverture du musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives de Fessenheim devrait vraisemblablement s’opérer pour l’été 2021.

Réhabiliter la centrale de Fessenheim en muséehttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/fessenheim-1024x560.jpghttp://www.actubis.com/wp-content/uploads/2019/07/fessenheim-150x150.jpgludovicEconomie / Emploiaccident nucléaire,centrale nucléaire,contamination,fermeture,fessenheim,musée,radioactive,réhabilitation
FESSENHEIM / MUSÉE - Qu'adviendra-t-il de la centrale nucléaire de Fessenheim dont la fermeture est planifiée pour l'été 2020 ? Elle sera transformée en musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives ! Un musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives au coeur de la centrale nucléaire deFessenheim dès...