EPIPHANIE – Le Maire d’une petite commune des Hauts-de-France a été interpellé hier près de Lille. Désirant fêter l’Epiphanie avec ses administrés, il a organisé une partie fine.

Le Maire d’une commune des Hauts de France voulait fêter l’Epiphanie en tirant les rois … au sens littéral …

Johann C. est le Maire d’une petite commune de 150 habitants, située à 30km de Lille. Pour la première fois, il a décidé d’organiser une petite fête pour l’Epiphanie, afin de rassembler tous ses administrés.

Jeannine Grosjean est l’une des habitantes de ce petit village :

“Tout le monde connaît le Maire, Johann. Il est vraiment très sympathique. Alors, quand il a organisé une fête pour l’Epiphanie, on a tous trouvé dans le village que c’était une excellente idée. Et on y est tous allés !”

Les villageois avaient rendez-vous samedi 7 janvier à 21h, à la Mairie :

“Il est vrai qu’on a pensé que l’horaire était mal choisi puisque vous savez, dans notre village la moyenne d’âge est assez élevée et nombreux sont ceux qui se couchent tôt. Mais on s’est tous dits qu’on allait faire une exception. C’est très rare qu’il y ait des fêtes dans notre village alors il faut faire un petit effort”.

Ainsi, ce sont près de 50 habitants qui se rassemblent à la salle de convivialité de la Mairie pour fêter l’Epiphanie :

“Lorsqu’on est arrivés, Johann a dit qu’il ne voulait pas des enfants, que la fête ne leur était pas adressée. Les parents des enfants ont été vexés et sont partis, furieux. Nous, on est restés, même si on trouvait qu’interdire les enfants était une énorme bêtise.”

Si les enfants étaient interdits, c’était pour une bonne raison. Le Maire ne voulait en effet pas partager la fameuse Galette des Rois, tradition de l’Epiphanie … Mais il avait organisé une partie fine pour “tirer les rois” :

“Quand on est rentrés dans la salle, on a vu qu’il y avait des matelas partout. Il y avait aussi plein de fausses couronnes. On n’a pas compris tout de suite … Jusqu’à ce que quelqu’un ironise en disant que c’était une partie fine … Mais Johann a confirmé : il nous a dit qu’on allait ‘tirer les rois’ !

On était tous choqués, jamais on aurait cru que notre Maire avait une sexualité si débridée … Et vous savez, dans un petit village, ces choses là, ça choque !” se plaint Jeannine Grosjean.

Johann voit alors tous ses administrés partir. Et 1/2 heure plus tard, la gendarmerie arrive et interpelle le Maire, comme nous l’explique l’Adjudant Lepoux :

“Nous sommes intervenus suite à de nombreux appels d’habitants de la commune qui se plaignaient de voir une partie fine se dérouler dans la Mairie.”

Si Johann avait organisé une partie fine, c’est tout simplement parce qu’il n’avait pas compris ce qu’était l’Epiphanie :

“Lorsqu’on a auditionné Johann C., on a vite compris qu’il était de bonne foi dans ses déclarations. Il nous a déclaré que c’étaient les habitants du village qui lui avaient conseillé d’organiser une petite fête pour l’Epiphanie. Mais il ne savait pas ce qu’était l’Epiphanie. Alors, sur Internet il a lu que l’Epiphanie consistait à ‘tirer les rois’ … Et lui, il a compris ‘tirer les rois’ dans un sens sexuel.”

Johann C., après une garde à vue de 12h a été relâché. Il a été destitué de ses fonctions de Maire et a exprimé ses regrets à tous les habitants du village.

Epiphanie, le Maire tire les rois au sens littéralludovicFaits diversépiphanie,partie fine,tirer les rois
EPIPHANIE - Le Maire d'une petite commune des Hauts-de-France a été interpellé hier près de Lille. Désirant fêter l'Epiphanie avec ses administrés, il a organisé une partie fine. Johann C. est le Maire d'une petite commune de 150 habitants, située à 30km de Lille. Pour la première fois, il a...