DON D’ORGASME – Avec environ 13 millions de célibataires en France, un nouvel amendement de Loi Santé, entré en vigueur le 1er janvier 2017, stipule que chaque Français est donneur d’orgasme par défaut.

1er janvier 2017 : chaque Français devient donneur d’orgasme potentiel.

La France compte plus ou moins 13 millions de célibataires. Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne partagent pas d »orgasmes avec d’autres personnes. Ce manque d’orgasmes partagés est un problème de santé publique pris très au sérieux par les autorités sanitaires. C’est pourquoi le Ministère de la Santé a mis en place un amendement de loi santé, en vigueur au 1er janvier 2017, qui stipule que chaque Français majeur est un donneur d’orgasme potentiel.

« Grâce à cet amendement, les dépressions liées au célibat devraient largement diminuer. En effet, l’un des gros problèmes du célibat est le problème de la sexualité très aléatoire. Or, les besoins sexuels de l’humain sont naturels ; ne pas les assouvir peut entraîner des problèmes psychologiques plus ou moins graves, jusqu’à la dépression, avec toutes ses conséquences. » nous explique Marylène Toursol.

Concrètement, cela signifie que chaque Français peut être appelé d’un moment à un autre afin de distribuer des orgasmes aux personnes dans le besoin :

« Nous avons mis en place un système d’alerte. Ce sont les médecins qui nous préviendront lorsqu’une personne en manque d’orgasme présente un risque de développer des problèmes psychologiques. Dès l’alerte donnée, nous contactons des Français ou Françaises compatibles (âge, tendance sexuelle, style, physique, etc.) afin de leur proposer de faire un don d’orgasme. » complète M. Toursol.

Mais rassurez-vous, vous avez le droit de refuser ce don d’orgasme :

« Chaque Français majeur est un donneur d’orgasme potentiel. S’il ne le souhaite pas, il doit s’inscrire sur la « liste de refus du don d’orgasme (LRDO) » présente sur le site du ministère de la Santé.

De plus, évidemment, nous n’obligeons personne à distribuer des orgasmes même s’ils ne sont pas inscrits sur cette liste ! En fait, à chaque alerte, nous parcourons une liste de 100 personnes et nous téléphonons jusqu’à ce que l’une d’entre elles accepte.

Néanmoins, si parmi les 100 personnes que nous avons contactées tout le monde refuse, nous ferons appel à une réserve opérationnelle dont tous les membres se sont inscrits volontairement. »

En effet, une réserve opérationnelle sera constituée de volontaires bénévoles désireux d’offrir des orgasmes :

« Ces réservistes auront 35 heures d’astreinte par semaine et pourront donc être appelés à tout moment. Ils auront l’autorisation de quitter leur travail sans avoir à rattraper le temps perdu. Nous comptons mettre en place cette réserve d’ici fin novembre 2017. »

En outre, chaque personne ayant bénéficié d’un don d’orgasme deviendra redevable :

« Si une personne bénéficie d’un don d’orgasme, elle devra en distribuer un à son tour obligatoirement, si on l’appelle. Si elle refuse, elle écopera d’une amende de 1500 € » explique M. Toursol.

Cette dernière souhaite également rassurer les donneurs d’orgasmes :

« Les Français doivent changer leur mentalité sur le sexe. Qu’ils soient en couple ou non, rien ne les empêche d’être donneur d’orgasme. Le don d’orgasme consiste en de la générosité pure, du partage, du soutien physique pour que leurs concitoyens aillent mieux moralement. Bref, le don d’orgasme n’a rien à voir avec les sentiments, d’où le fait que chaque Français peut être un donneur potentiel en ayant conscience d’agir pour une cause noble. »

Et vous, êtes-vous prêt à être donneur d’orgasme voire à rejoindre la réserve opérationnelle ?

Chaque Français est un donneur d'orgasme potentielludovicSanté / Médecinedon,don d'orgasme,donneur,orgasme
DON D'ORGASME - Avec environ 13 millions de célibataires en France, un nouvel amendement de Loi Santé, entré en vigueur le 1er janvier 2017, stipule que chaque Français est donneur d'orgasme par défaut. La France compte plus ou moins 13 millions de célibataires. Parmi eux, nombreux sont ceux qui ne partagent pas...