ARME NUCLEAIRE – L’arme nucléaire ou arme atomique, est une arme de destruction massive qui fait office d’arme de dissuasion pour les grands Etats. Alors que la Russie était l’un des 5 pays juridiquement reconnus comme « États dotés de l’arme nucléaire », une enquête des services de renseignements extérieurs conjointe d’Israël, de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis vient de prouver que la Russie ne disposait d’aucune arme nucléaire de destruction massive et que son arsenal nucléaire déclaré n’est qu’un énorme canular.

Ce missile balistique intercontinental Topol-M, entré en service en 2009 est en fait complètement vide. Il est l’un des éléments de l’immense canular Russe quant à son arsenal nucléaire qui est en fait … inexistant !

L’arme nucléaire fait partie de la politique de dissuasion nucléaire qui se base sur la peur, dans les deux camps, du recours par l’autre à l’arme nucléaire. La Russie déclarait jusqu’alors disposer d’environ 6 480 têtes nucléaires dont 2 427 actives, ce qui en faisait la 1ère puissance nucléaire majeure, aux côtés des Etats-Unis qui en détiennent environ 6 400 dont 2 150 actives. Toutefois, la déclaration de l’arsenal de la Russie serait un énorme canular inventé dans le seul but de faire peur.

C’est une enquête conjointe des services de renseignements extérieurs d’Israël, de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis qui a permis de mettre un terme à cet immense canular. Voici les conclusions de l’enquête secrète « Jupiter » qui a porté sur l’étude de l’arsenal nucléaire de la Russie :

« La Russie a lancé son programme nucléaire en 1943 avec un premier essai nucléaire le 29 août 1949 et celui de la bombe H le 12 août 1953. Mais ces essais, ainsi que tous ceux qui ont suivi, sont des faux. L’ensemble des preuves avancées par les Russes pour étayer leur force nucléaire consistent toutes en des trucages.

Quant aux essais nucléaires suivants, qui étaient surveillés de très près par [nos] services de renseignements, il s’agissait effectivement de véritables armes nucléaires, mais qui n’étaient pas développées par les Russes mais par des traîtres Américains qui fournissaient les armes discrètement par un circuit de ventes d’armes conventionnelles au sein desquelles se cachaient des parties de l’arme nucléaire.

[…]

D’après nos conclusions, avec des milliers de preuves à l’appui, la Russie ne dispose d’aucune arme nucléaire de destruction massive autre que des armes légères capables de détruire une surface de seulement 100 hectares (1 km²).

Leur programme de recherche nucléaire n’en est par ailleurs qu’à ses balbutiements et nous estimons que la Russie ne pourra se doter de l’arme nucléaire que d’ici 20 ans au minimum.

Mais nous allons bien évidemment tout mettre en oeuvre afin de stopper ces recherches dès maintenant. »

Ainsi, l’industrie nucléaire Russe ne consiste qu’à alimenter ce gigantesque canular destiné à effrayer les grandes puissances.

Les responsables des forces armées des pays à l’origine de cette enquête (France, Royaume-Uni, Israël et Etats-Unis) envisagent de rencontrer rapidement Vladimir Poutine afin qu’il s’explique sur ces fausses déclarations quant à son arsenal nucléaire et sur sa pseudo-politique de dissuasion nucléaire.

 

L'arsenal nucléaire Russe n'existe pas !ludovicAsie / Océaniearme atomique,arme de destruction massive,arme nucléaire,canular,industrie nucléaire,russie
ARME NUCLEAIRE - L'arme nucléaire ou arme atomique, est une arme de destruction massive qui fait office d'arme de dissuasion pour les grands Etats. Alors que la Russie était l'un des 5 pays juridiquement reconnus comme « États dotés de l'arme nucléaire », une enquête des services de renseignements extérieurs conjointe d'Israël, de...