LIVRET A – Au 1er février, le taux du Livret A passera à 0,5% de rémunération. “Le temps est venu que les pauvres arrêtent de s’enrichir avec ce livret d’épargne” explique un expert.

Taux du livret A abaissé à 0,5% au 1er février :
“Quel intérêt pour les classes populaires d’épargner ? Ils ne gagnent pas assez pour placer de l’argent !”

Le 1er février 2020, le taux de rémunération du livret A atteindra son niveau le plus bas jamais atteint : seulement 0,5% (contre 0,75% actuellement). Cette annonce a été faite par Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finance, mercredi 15 janvier. Ce livret d’épargne populaire est très apprécié des Français en raison de sa fiscalité avantageuse et d’une épargne disponible à tout moment. Il y a plus de 300 milliards d’encours sur ce livret A !

Si le Gouvernement a décidé de baisser le taux du livret A, c’est parce qu’il coûte cher à l’Etat explique Arsène Halter, conseiller-expert en économie politique :

Notre politique actuelle est aux économies. Nous refusons catégoriquement que certaines catégories de la population s’enrichissent sur notre dos. Force est de constater que les pauvres s’enrichissent trop avec ce livret ! C’est pourquoi nous avons décidé de diminuer le taux du livret A.

C’est donc dans un souci d’équité et d’équilibre économique que Bruno Le Maire a décidé de baisser le taux de rémunération du livret A à 0,5% :

L’Etat n’est pas une vache à lait que les classes populaires peuvent traire, comme c’est le cas aujourd’hui ! La source d’enrichissement facile de ces classes ouvrières et classes moyennes est désormais tarie !

De toute manière, quel intérêt pour eux d’épargner ? Ils ne gagnent pas assez pour placer de l’argent !

renchérit Arsène Halter.

Grâce aux économies faites par l’Etat sur ce livret A, de nombreux avantages fiscaux seront accordés aux gros investisseurs boursiers:

La bourse génère de nombreux profits pour les investisseurs. L’ensemble des économies réalisées grâce à la baisse des rémunérations du livret A servira à leur offrir des avantages propices au développement de leurs investissements boursiers.

Ainsi, avoir une épargne disponible n’est plus du tout rentable : avec une inflation en rythme annuel à 1%, le taux du livret A ne peut compenser la perte de valeur du capital placé ; le rendement réel sur le livret A est donc négatif !

Les classes populaires se retrouvent donc lésées par cette baisse de rémunération du livret A, livret d’épargne disponible jusqu’alors plébiscité. Où donc placer le peu d’argent économisé ?

Baisse du taux du livret A à 0,5%ludovicEconomie / Emploi0,5%,baisse,enrichissement,épargne,livret a,pauvres,rémunération,taux
LIVRET A - Au 1er février, le taux du Livret A passera à 0,5% de rémunération. 'Le temps est venu que les pauvres arrêtent de s'enrichir avec ce livret d'épargne' explique un expert. Taux du livret A abaissé à 0,5% au 1er février : 'Quel intérêt pour les...