TERRORISME / LOI – Les attaques au couteau sont de plus en plus nombreuses. Pour limiter celles-ci, une loi vient de classer tous les couteaux comme des armes dangereuses de catégorie C et de fait soumises à déclaration.

Tous les couteaux (y compris de cuisine) sont désormais considérés comme des armes de catégorie C. Il est obligatoire de les déclarer.

De plus en plus d’attaques au couteau ont lieu, qu’elles soient le fait de terroristes ou de déséquilibrés psychiatriques. Pour limiter ces attaques au couteau, la loi vient de catégoriser tous les couteaux comme des armes de catégorie C, soumises à déclaration.

Tous les couteaux sont concernés par cette loi : couteaux de combat, couteaux de cuisine, couteaux de poche, canifs, etc.

Cette loi oblige désormais tous les détenteurs de couteaux à les déclarer auprès de la Préfecture, qui émettra un avis favorable ou défavorable à ce que vous les gardiez.

De même, à chaque achat de couteau, le vendeur sera contraint de le déclarer. Prévoyez une pièce d’identité !

Grâce à cette loi, l’Etat pourra recenser tous les détenteurs de couteaux, les types et quantités dont chacun dispose, afin d’anticiper d’éventuelles attaques. De même, l’Etat pourra interdire la détention de couteaux au domicile de personnes susceptibles de s’en servir pour une éventuelle attaque.

La législation sur la détention d’armes se durcit !

Déclarer ses couteaux est désormais obligatoireludovicLoi / Justicearme,attaque,catégorie C,couteaux,déclarer
TERRORISME / LOI - Les attaques au couteau sont de plus en plus nombreuses. Pour limiter celles-ci, une loi vient de classer tous les couteaux comme des armes dangereuses de catégorie C et de fait soumises à déclaration. Tous les couteaux (y compris de cuisine) sont désormais considérés comme des...